Cameroun : Paul Biya accorde la grâce présidentielle à l’avocate Lydienne Eyoum

Lydienne Eyoum, anciennement conseil de l‘État du Cameroun a bénéficié de la part du Président Paul Biya d’“une remise totale de la peine restante à purger”. L’avocate française avait été coupable de détournement de deniers publics estimés à un milliards de F CFA et condamnée à 25 ans de prison en septembre 2014 par le tribunal criminel spécial de Yaoundé.

La suite après cette publicité

Les observateurs estiment que cette libération de Lydienne Eyoum est consécutive à de fortes pressions exercées par les Nations unies et les autorités françaises.

Le décret de libération de Lydienne Ten Eyoum a été lu ce lundi 4 juillet 2016 aux antennes de la CRTV, la radio d‘État.

Me Yen-Eyoum épouse Loyse avait vainement clamé son innocence lors de son arrestation et son incarcération en 2010. Elle sera condamnée en instance et sa peine sera par la suite confirmée par la cour suprême du Cameroun en juin 2015.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24                                                                                              

Source: Africanews

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page