Kenya : La Cour suprême invalide l’élection de Uhuru Kenyatta

La Cour suprême a invalidé ce vendredi 1er septembre 2017, l’élection du président sortant et a ordonné l’organisation de nouvelles élections sous 60 jours, rapporte Jeune Afrique.

La suite après cette publicité

Cinq des sept (7) juges de la cour suprême kényane, soit la majorité d’entres eux, ont admis sur l’existence effective d’irrégularités ayant entaché considérablement les élections générales du 8 août dans le pays.

Ce verdict constitue une victoire d’étape pour l’opposant Raila Odinga d’autant plus que lui et la coalition de l’opposition qui le soutient, la National Super Alliance,  avaient vigoureusement contesté la réélection de Uhuru Kenyatta telle que prononcée par la commission électorale du pays.

Selon les juges de la Cour Suprême, la commission électorale a failli à tenir les élections en accord avec la Constitution.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                     Burkina24


Photo : Nairobi Wire

 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page