Les « Etoiles noires » de Lilian Thuram 

 Parrain de la 13e édition du Festival Ciné droit libre, Lilian Thuram a fait la dédicace de son livre intitulé « Mes étoiles noires ». C’était ce samedi 16 décembre 2017 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Dans le cadre du festival Ciné droit libre,  l’ancien footballeur Lilian Thuram a tenu à parler de son livre à la population burkinabè. Ce qui est triste, c’est qu’il a l’impression qu’aujourd’hui, « beaucoup d’enfants noirs n’ont pas de référents noirs ». 

« Je trouve que c’est très important d’avoir des référents de toutes les couleurs. Quand vous êtes une petite  fille ou un petit  garçon, c’est essentiel d’avoir des référents noirs pour que ça puisse vous donner une autre façon de penser l’histoire,  le monde, ce que vous êtes et développer une grande estime de vous-même.

Moi qui étais joueur de foot, je sais que la première des choses pour atteindre un niveau très élevé, c’est d’avoir confiance en soi. Si vous n’avez pas de référents, généralement l’histoire racontée est une histoire très occidentale et l’histoire occidentale, il faut faire très attention car elle amène les personnes de couleur noire à voir une image très négative d’elles-mêmes », a expliqué Lilian Thuram.

A travers « Mes Etoiles noires, de Lucy à Barack Obama», il questionne la société et tente de trouver les racines nourricières du racisme. « L’intelligence n’a pas de couleur. J’essaie de ramener les choses à une réflexion pour construire une unité entre les personnes », souligne-t-il.

« Il est bien  d’éduquer les enfants à se questionner. Ce qu’il va attendre,  ce qu’il va vivre pour essayer de comprendre que l’important, c’est de respecter chacun. Il faut qu’on prenne conscience de l’histoire dans laquelle nous sommes. Nous sommes le fruit d’une histoire où on a mis en place  des hiérarchies entre les personnes selon la couleur de leur peau. Les personnes dominantes racontent l’histoire »,  a-t-il conclu.

Irmine KINDA

Burkina 24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page