Côte d’Ivoire : Querelles interarmées à Bouaké, voici ce qui se passe réellement

3155 0

De violents combats ont opposé des militaires et des éléments du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO), une unité d’intervention mixte, dans la soirée du mardi 09 janvier à Bouaké, dans le CentreNord du pays. 

Engagés puis donnant l’impression de s’être estompés la semaine dernière, les combats entre militaires et les éléments du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) ont repris de plus belle ce mardi 09 janvier à Bouaké, la deuxième ville du pays, située dans le Centre-Nord.

A propos de l’identité des militaires ayant déclenché les hostilités, une source sécuritaire indique qu’il s’agirait « d’éléments du bataillon d’artillerie sol-sol qui auraient tenté de pousser ceux du 3e bataillon à sortir de leur camp ».

Quelques heures plus tard, munis d’armes de guerre et avec un effectif plus étoffé, ils prendront d’assaut la base du CCDO. Les dégâts matériels sont énormes comme en disent ces images ci-dessous prises en ce matin du mercredi 10 janvier.

 

 

 

Dans la nuit du jeudi 4 au vendredi 5 janvier 2018, les affrontements entre militaires et éléments du CCDO avaient fait un mort et un blessé. L’état-major des armées par la voix du Chef d’Etat Major Général, Sekou TOURE avait annoncé l’ouverture d’une enquête.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                   Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre