Burkina : La plateforme « citoyen 2.0 » lancée pour un Gouvernement ouvert

En prélude à la semaine mondiale du Gouvernement Ouvert qui se tiendra du 7 au 11 mai 2018, l’association BEOG NEERE a lancé la plateforme numérique du gouvernement Ouvert pour le Burkina Faso dénommée citoyen 2.0.

La suite après cette publicité

Le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO) est une initiative lancée en 2011 au Brésil par huit pays, qui vise à créer un réseau des pays qui s’engagent pour une gouvernance plus ouverte. Le Burkina Faso a adhéré en 2016 et s’est engagé pour la transparence, la redevabilité et la participation citoyenne dans la gestion de la chose publique.

Ainsi, des organisations de la société civile (OSC) se sont mobilisées pour élaborer le premier plan d’action national (PAN). Dans le but d’élargir les consultations et accroître la participation citoyenne à tous les niveaux, l’association BEOG NEERE qui est membre du groupe de travail du PGO a élaboré une plateforme numérique de participation citoyenne dénommée « citoyen 2.0 ».

C’était le vendredi 4 mai 2018 à Ouagadougou que la plateforme a été lancée devant un parterre d’OSC évoluant dans la bonne gouvernance et la transparence. Citoyen 2.0 est une plateforme numérique de participation citoyenne et de gouvernement ouvert pour le Burkina Faso accessible à l’adresse www.citoyen20.net.

Une plateforme numérique de participation citoyenne dénommée « Citoyen 2.0 ».

« Le citoyen burkinabè est de plus en plus actif sur les réseaux sociaux. Il y critique l’action du gouvernement et propose des solutions pour le développement de la Nation. Il devient donc très difficile de capitaliser ces contributions citoyennes qui sont toutes pertinentes les unes que les autres », ce qui justifie, entre autres, la nécessité de la création de cette plateforme selon le Président de l’association BEOG NEERE, Malick Lingani.

A l’écouter, la plateforme est propulsée par l’application CONSUL qui est un programme le plus complet au monde pour la participation citoyenne et la gouvernance ouverte, transparente et démocratique. Elle est sécurisée, intuitive et respecte les libertés individuelles.

Par ailleurs, citoyen 2.0 présente des espaces de débats citoyens, de propositions, la législation collaborative, la budgétisation participative, de votes, etc. En rappel, créée en 2010, l’association BEOG NEERE intervient dans les technologies et innovations pour le bien-être social, dans la promotion de la démocratie et la bonne gouvernance.

Jules César KABORE

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page