CEP 2018 à Ouagadougou : Plus de 50 000 candidats inscrits

CEP 2018 à Ouagadougou : Plus de 50 000 candidats inscrits

1 0

Le Maire de la ville de Ouagadougou a procédé au lancement des épreuves écrites du Certificat d’études primaires (CEP) de la session 2018 ce mardi 19 juin 2018 à l’école Kamsonghin A. Armand Béouindé dit être venu pour encourager les candidats et constater de visu les conditions d’organisations dans la commune.

C’est parti pour les épreuves écrites du Certificat d’études primaires (CEP) et du concours d’entrée en 6ème de la session 2018 dans la ville de Ouagadougou. Le lancement de l’examen s’est fait avec la présence du maire de la ville, Armand Béouidé, à l’école Kamsonghin A. Il a dit être venu encourager les candidats, les examinateurs et de constater de visu les conditions organisationnelles de l’examen dans la ville.

 L’édile de la ville a prodigué des conseils aux candidats. « Je voulais vous encourager. Restez concentrés et ne vous précipitez pas. Restez calmes et réfléchissez bien avant d’écrire. Bon courage et bonne chance à tout le monde » a-t-il lancé à l’endroit des candidats.

Le président du centre de Kamsonghin, Paul Tindrébéogo, a déploré six absences dont quatre garçons et deux filles. Pour le maire de Ouagadougou, les conditions sont satisfaisantes et  le matériel didactique et d’examen sont disponibles.

Ainsi, tout serait en ordre pour que les candidats puissent passer l’examen du CEP dans de bonnes conditions. Concernant le taux de réussite dans ce centre, Armand Béouindé a laissé entendre que l’année dernière c’était 91% et qu’il souhaite un accroissement de ce taux.

En rappel, au niveau du centre de Ouagadougou le nombre de candidats est estimé à 50 000 soit 15% au niveau national. L’effectif des candidats inscrits au Burkina Faso au CEP 2018 est de 388 897 contre 376 552 en 2017, soit un accroissement de 12 345 (3,28%). Les candidats sont répartis dans 594 jurys contre 488 en 2017 soit 106 de plus.

Jules César KABORE

Burkina 24

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre