Mali : Amadou Koufa « probablement tué » dans une opération des armées malienne et française

996 4

Le très réputé Amadou Diallo dit « Koufa »,  chef terroriste du centre du Mali a « probablement » trouvé la mort au cours de l’opération conjointe conduite par les armées malienne et française contre sa base dans la nuit de jeudi 22 à vendredi 23 novembre 2018. C’est ce que confirment l’état-major des armées françaises, le ministre français de la défense et le ministère malien de la défense.

Le communiqué du Ministère malien de la Défense a indiqué que l’armée malienne et la force française Barkhane « ont mené une opération coordonnée, dans le centre du Mali le 23 novembre 2018, sur une base abritant le commandement de la Katiba d’Ansar Dine du Macina » dirigée par Amadou Koufa.

Toujours selon ce communiqué disponible sur le site Internet de ce ministère, il est expliqué que « cette opération coordonnée a permis de neutraliser une trentaine de terroristes dont Djourétou, le chef de base,  Bobala, le chef des opérations et probablement Amadou Koufa », ajoute-t-il, confirmant une information préalablement donnée par la ministre française des Armées, Florence Parly.

 

Le prédicateur radical Peul Amadou Koufa et ses hommes font leur apparition en 2015 dans le centre du Mali. Ils sont les principaux acteurs de violences intercommunautaires qui opposent les Peuls, traditionnellement éleveurs, et les ethnies bambara et dogon, pratiquant majoritairement l’agriculture.

Dans une vidéo publiée le 8 novembre dernier, le prédicateur malien radicalisé Amadou Diallo, dit Koufa, appelait au jihad de Dakar à Lagos. Les services de renseignements occidentaux et sahéliens étaient constamment à ses trousses à l’instar de l’Algérien Djamel Okacha, dit Yahya Abou al-Hammam, et lde son compatriote Iyad Ag Ghaly.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                     

Burkina24                                                                                                                                                                   

 Source: Jeune Afrique

Il y a 4 commentaires

  1. Véritable Colombe |

    FÉLICITATIONS À LA MISE HORS D’ETAT DE NUIRE DE TOUS LES CRIMINELS SEMBLABLES À AMADOU KOUFA QUI TRAVESTISSENT L’ISLAM EN ASSASSINANT IMPUNÉMENT, QUI ONT OUBLIÉ LE VERSET CORANIQUE QUI DIT  » CELUI QUI TUE UNE PERSONNE INNOCENTE EST COMME CELUI QUI A TUÉ TOUTE LA COMMUNAUTÉ « . ENCORE FÉLICITATIONS.

  2. A Cause De Ce Predicateur Les Peulh Ont Beaucoup Soufert Pourtant 98% Peulh Ne L’aiment Pas, Certains On Apprecié L’annonce De Sa Mort .Je suis Tal-one Dans La Region De Boucle Du Mouhoun

  3. A Cause De Ce Predicateur Les Peulh Ont Beaucoup Soufert Pourtant 98% Peulh Ne L’aiment Pas, Certains On Apprecié L’annonce De Sa Mort .Je suis Tal-one Dans La Region De Boucle Du Mouhoun

  4. FÉLICITATIONS À LA MISE HORS D’ETAT DE NUIRE DE TOUS LES CRIMINELS SEMBLABLES À AMADOU KOUFA QUI TRAVESTISSENT L’ISLAM EN ASSASSINANT IMPUNÉMENT, QUI ONT OUBLIÉ LE VERSET CORANIQUE QUI DIT  » CELUI QUI TUE UNE PERSONNE INNOCENTE EST COMME CELUI QUI A TUÉ TOUTE LA COMMUNAUTÉ « . ENCORE FÉLICITATIONS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre