Burkina : La nuit du « Burkimbila» a magnifié l’intégrité

474 0

La troisième édition de la nuit de récompense Burkimbila s’est tenue ce dimanche 16 décembre  à 2018 Ouagadougou. Elle a été l’occasion de décerner des trophées à des Hommes qui se sont distingués par leurs actions au cours de l’année.

Organisée par l’association Burkimbila, la nuit de récompense  qui porte le même nom se veut la tribune de récompense des hommes et femmes qui se sont distingués par leurs actions. A cette troisième édition, les organisateurs ont mis les bouchées doubles pour surmonter les défis qui se posaient face à eux comme l’explique Boureima Tiendrebeogo, président de l’association Burkimbila.

 « C’est vrai que nous avons eu des difficultés et pas des moindre mais au final, nous avons réussi le pari une fois de plus. Nous n’avons pas mis l’argent devant. C’est juste être reconnaissant envers ces hommes et femmes qui luttent chaque jour pour honorer le « Pays des hommes intègres », surtout au regard des évènements de ces trois dernières années », dit-il. Cette nuit sonne alors comme un apport dans le rayonnement de l’intégrité et la paix au Burkina Faso.

Plus de soixante trophées ont été décernés à diverses personnes allant des autorités publiques au secteur privé. C’est ainsi que Inoussa Kanazoé, PDG de KANIS International,  a été sacré « Homme de l’année » et « Burkimbila de l’année ».

es trophées sont une source de motivations pour les heureux récipiendaires comme El hadji Amadou Diande Sodja PDG de SDF international, récipiendaire d’un trophée de jeune battant. « c’est un immense plaisir de recevoir une distinction à cette nuit de récompense Burkimbila. Au vu de tout le travail que nous abattons, c’est une satisfaction de voir ses efforts reconnus et ça nous galvanise à nous donner encore plus ».

C’est soirée a été également marquée par un défilé de mode pour magnifier le potentiel artistique des stylistes burkinabè.

Basile SAMA (stagiaire)

Burkina 24

Avatar

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre