Terrain d’entraînement de l’EFO : Infantino arriva et la lumière fut

Terrain d’entraînement de l’EFO : Infantino arriva et la lumière fut

649 0

Le président de la Fédération internationale de football et associations (FIFA) lors de son séjour à Ouagadougou a fait une escale sur le terrain de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) où, grâce à un projet de l’instance dirigeante du football, un dispositif d’éclairage solaire a été mis en place. Un projet qui tenait à cœur le Président de la FIFA Giovanni Infantino.

La question d’infrastructures sportives tient à cœur le président de la FIFA Giovanni Infantino. C’est pourquoi à son arrivée à la tête de l’instance dirigeante du football, il y a trois ans, l’Italien a décidé a proposé un projet d’éclairage solaire pour les terrains africains. Le terrain de l’Etoile Filante de Ouagadougou porte le pilote de cette idée dont l’inauguration a permis de constater de l’efficacité du projet à travers un match de gala.

« Je suis fier et content de pouvoir permettre à tous les jeunes, à tous les joueurs du Burkina de pouvoir jouer au football dans  de bonnes conditions (…). Depuis quelques années, c’était un rêve et je suis content de voir ce rêve se réaliser et ici c’est la première ville africaine », a lancé le Président de la FIFA Giovanni Intantino après avoir inauguré de sa main propre l’installation électrique solaire de ce terrain de l’Etoile Filante de Ouagadougou situé au côté Sud de l’Université Ouaga I Joseph Ki Zerbo.

« C’est un projet du futur qui va continuer ici au Burkina et partout en Afrique », promet donc le président de la FIFA qui estime qu’il faille faire en sorte que tous les terrains puissent être éclairés pour que les jeunes puissent jouer à tout moment. Après cela, il a laissé un message dans le livre d’or du club : « Chers amis de l’Etoile Filante et du football burkinabè merci de nous aider à rendre un rêve réalité. Bravo à tous. Vive le football ».

Le Président du conseil d’administration de l’Etoile Filante de Ouagadougou Boukary Sawadogo a promis de prendre soin de ces installations et  a demandé à la FIFA de continuer dans ce sens. Ils ont d’ailleurs offert des présents constitués de maillots au président de la FIFA et à celui de la CAF Ahmad Ahmad représenté par son 1er vice-président le Congolais Constant Omari.

Boukari OUÉDRAOGO 

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre