Passoré : Des jeunes mettent 300 plants en terre

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO, a pris part à la séance de reboisement organisée par les jeunes du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), ce dimanche 04 août 2019 à Yako.

La suite après cette publicité

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO, a parrainé les activités des 48 heures de la jeunesse du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) de la province du Passoré, les 04 et 05 août 2019 à Yako. Plus de 300 plants composés de flamboyants, d’acacias, de moringa et de manguiers ont été mis en terre et entourés de grille de protection. Des arbres fruitiers ont été remis aux autorités coutumières et religieuses.

Dans son mot, le porte-parole des jeunes, Simplice BONKOUNGOU, a expliqué que cette action est née de la volonté des jeunes cadres du parti d’œuvrer au renforcement du couvert végétal, conformément à l’appel lancé par le président Roch Marc Christian KABORÉ, dans le cadre du mois de l’arbre.

Il a appelé la municipalité et les bénéficiaires des plants à un meilleur entretien pour un taux de survie satisfaisant. Le président de l’Union provinciale des jeunes du MPP, Idrissa ZIDA, a salué la tenue de ce reboisement qui contribue à rassembler et à mobiliser les militants pour les défis actuels et futurs.

Le ministre Salifou OUEDRAOGO a exhorté les jeunes à l’union pour la conduite d’actions de développement. Il les a invités à fournir la protection nécessaire aux plants mis en terre.

La séance de reboisement a été suivie d’une session d’échanges avec les jeunes militants et sympathisants du parti majoritaire dans le Passoré.

Roger SANKARA

Correspondance particulière

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page