COVID-19 au Burkina : Eau gratuite, débit faible dans des fontaines de Tengandogo

La gratuité de l’eau dans les bornes fontaines fait partie des mesures prises par l’Etat burkinabè pour amoindrir l’impact du COVID-19 sur les populations.  Elle est appliquée dans certaines fontaines du quartier Tengandogo, même s’il demeure quelques soucis. 

La suite après cette publicité

Il est 9h30 la première borne fontaine rencontrée dans le quartier Tengandogo ce samedi 11 avril 2020. La gérante, Sandrine Zongo, affirme que la gratuité est effective. « Les clients viennent se servir au maximum. Seulement nous constatons que depuis l’annonce de cette gratuité, il y a plus de clients qu’avant », commente-t-elle.

Rasmane Tiemtoré, un habitant du quartier Garghin,  voisin de Tengandogo,  est un habitué de la fontaine. Il corrobore les propos de la gérante. « C’est effectif depuis le premier jour mais souvent, c’est nous on décide de remettre quelque chose pour que la propriétaire se débrouille un peu un peu« , dit-il.

Un peu plus loin, des clients se plaignent. Ils affirment que depuis l’effectivité de cette gratuité, ils constatent que le débit de l’eau a baissé. « Le débit de l’eau a diminué et avec le couvre-feu, nous ne pouvons pas venir très tôt chercher l’eau. Suis là, depuis 6 h du matin jusqu’à présent (environ 10h, NDLR), je n’ai pas pu remplir ma barrique. On est obligé de faire 1h30, voire plus« , déplore Souleymane Ouédraogo.

La majeure partie des personnes qui se sont prêtées aux questions disent être un peu satisfaites de cette mesure mais affirment que  cette gratuité ne sert pas si on ne peut en profiter.

Saly OUATTARA 

Burkina24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page