Iron Biby : « Sept ans que je remporte des médailles et trophées »

Cheich Al Hassan Sanou dit Iron Biby s’est exprimé pour la première fois après son  record du monde de l’Axle press. Le Burkinabè a exprimé sa fierté d’avoir réalisé le nouveau record dans le pays du détenteur du record. 

La suite après cette publicité

« Merci mon Dieu pour cette grâce, a commencé par écrire Iron Biby avant d’ajouter que cela fait aujourd’hui 7 ans que je remporte des médailles et trophées mondiaux et j’arrive à maintenir cette constance grâce à vos soutiens et bénédictions ». Iron Biby a une pensée pour ses fans car, selon lui, il n’aurait pas pu le faire sans le soutien des Burkinabè.

« Ce fut aussi un grand honneur de compétir au ROYAL ALBERT HALL qui est un lieu légendaire et historique. La dernière compétition de force qui a eu lieu dans cette arène date de 150 ans. L’image de notre nouveau record du monde sera gravée dans leur musée comme l’un des plus grands moments historiques », a ajouté Iron Biby.

En effet, le record de l’Axle press, 216 kilogrammes réalisés en 2017 était détenu par l’Anglais Eddie Hall. Et après deux échecs, Iron Biby a pu battre le record sous les applaudissements du public.

« Battre le record d’un athlète dans son pays, avec le soutien de son public est une belle leçon de vie pour moi. C’est une grande preuve d’humanité car je me suis senti chez moi sans aucun préjugé. Ceux qui me connaissent savent que j’ai toujours été contre la discrimination et les préjugés. Et dans la vie, on reçoit toujours plus que ce que l’on donne. Tout le monde a été uni pour me soutenir et je ne pouvais pas abandonner », s’est réjoui l’homme le plus fort du monde.

Iron Biby s’est, par ailleurs, classé troisième dans la catégorie Strongman classic.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page