Football : Le Cameroun se dit enfin prêt pour la CAN 2022

Cameroun – Trois années après la date initialement prévue pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations par le Cameroun, les autorités du pays se disent désormais prêt pour abriter le plus important rendez-vous de football du continent africain. Cette annonce n’est pas sans susciter le scepticisme de certains observateurs.

La suite après cette publicité

Cinq mois avant le début de la CAN 2022, le gouvernement camerounais tente de rassurer l’opinion publique nationale et internationale que le pays est prêt à tenir le délai du début de la compétition en janvier 2022 après avoir consenti des investissements colossaux.

Le 21 septembre 2014, à Addis-Abeba la capitale Ethiopienne, le Cameroun est désigné pour abriter la CAN 2019. Après avoir accusé des retards successifs dus à des problèmes budgétaires mais également dus aux attaques terroristes de Boko Haram dans le nord du pays, en plus du conflit entre l’armée et des séparatistes dans les deux régions anglophones du pays, le Cameroun se voit incapable de relever le défi de l’organisation.

En janvier 2019, la CAF juge que Cameroun n’en était pas capable. L’Égypte le remplace au pied levé et ce glissement est vu au Cameroun comme « une honte nationale ». 

La CAF lui accorde néanmoins l’édition 2021 mais cette fois-ci, l’épidémie de Covid-19 passe par-là. La CAN 2022 se tiendra finalement du 9 janvier au 6 février 2022.

Les assurances du gouvernement camerounais n’éteignent toutefois pas les assurances, la polémique court sur la capacité du pays à achever les travaux en cours avant Janvier 2022.

 Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Africanews

 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page