Burkina Faso : La Chine offre plus de 5.000 sacs de riz aux déplacés internes

L’Ambassade de Chine Populaire  a fait un don de 5331 tonnes de riz  au gouvernement  burkinabè, ce mardi 17 août 2021 à Ouagadougou. Ce don d’une valeur de 4 milliards de F CFA vient  répondre substantiellement au besoin alimentaire des personnes vulnérables dont les populations déplacées internes.

La suite après cette publicité

Pour répondre au besoin alimentaire du Burkina Faso, la Chine a offert des vivres d’un total de 5531 tonnes de riz, au Burkina, ce mardi 17 août 2021. En effet, avec le contexte sécuritaire, le Burkina fait face à de nombreux déplacés internes qui peinent à se nourrir.

Selon l’Ambassadeur de Chine Populaire au Burkina, Li Jian, cette remise est la dernière tranche. Elle « arrive à temps pour donner un signe de flanchement pour surtout les personnes déplacées qui vivent dans des situations plus ou moins précaires », a-t-il affirmé.

Le total du don est  de 5531 sacs de riz.

Au-delà de ce don, la Chine compte sur la contribution technologique et de leurs  experts qui travaillent au Burkina pour donner plus de capacités aux agriculteurs. « Ils travaillent pour  leur donner notre expérience, pour généraliser  de nouvelles variétés, de nouvelles semences et surtout peut être un jour pour augmenter le niveau de légalisation et aussi la transformation de l’industrie agricole au Burkina », a laissé entendre l’Ambassadeur de Chine Populaire. Il a ajouté que ce travail permettra d’atteindre leur  objectif commun qui est l’autosuffisance et la sécurité alimentaire par leurs  propres moyens.

Ce don de 5531 tonnes de riz vient aider les actions du gouvernement en cette période de soudure. Selon le secrétaire exécutif du conseil national de sécurité alimentaire et nutritionnelle, Dr Léopold Nanema, ce don vient à point nommé.

Il s’agit des sacs de riz de 50 Kg.

« Avoir une population vulnérable qui s’augmente de jour en jour avec ces déplacés internes, nous avons déployés des moyens qui ne sont pas suffisants. Et ce  don vient contribuer aux actions qui sont engagées pour soulager la sérénité des populations vulnérables », a-t-il déclaré. 

La Chine Populaire a, au-delà des dons de vivres, envoyé des experts agricoles pour appuyer ceux du Burkina dans les recherches en matière de semences, de formations, d’infrastructures et de mécanisations.

En effet,  une équipe agricole travaille en permanence avec les agriculteurs de Bama, de Tintilou de Bagré pour augmenter la production de riz. Une autre équipe d’experts du projet mil a  travaillé dans les zones d’expérimentation de Bama et de Loumbila, avec les techniciens burkinabè, à réaliser un  rendement record qui compte 4 fois  plus que le rendement local.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page