Prix international « Ulrich Wickert » : Abdel-Aziz Nabaloum de Sidwaya honore le Burkina Faso

Abdel-Aziz Nabaloum, journaliste à Sidwaya a été célébré ce 24 septembre 2021 par l’ONG Plan International Burkina pour son reportage évoquant les conditions des enfants déplacés internes. Il a, en effet, remporté le premier prix international « Ulrich Wickert » organisé par Plan Allemagne. Il est entré en possession de son prix composé notamment d’un trophée et de trois millions de FCFA.

La suite après cette publicité

Avec son article intitulé « Elèves déplacées internes : Cette corvée qui brise les espoirs d’éducation », publié le 27 décembre 2020 dans le quotidien d’Etat Sidwaya, Abdel-Aziz Nabaloum remporte le prix international devant une centaine d’œuvres soumises à travers d’une dizaine de pays .

L’article décrit les conditions des enfants notamment des petites filles déplacées internes au quartier Pazani de Ouagadougou et dénonce la déscolarisation, le travail des enfants, l’exploitation des enfants, des cas de viols et de violences sur ces enfants.

Lire l’article ici 👉🏿Elèves déplacées internes : cette corvée qui brise les espoirs d’éducation

L’article « C’est vraiment une description touchante de la vie de ces enfants pour nous qui travaillons dans ce domaine », dit Yaouba Kaigama, représentant résident de Plan international au Burkina, tout en félicitant le journaliste d’avoir porté cette réalité aux yeux du monde.

« Les enfants sont les premières victimes, explique le lauréat, alors c’est une façon, ajoute-il, d’interpeller les autorités sur les droits de ces enfants.

Ce jour de remise du trophée, il dit avoir une pensée pour les enfants victimes de terrorisme et déplacés internes à qui, il dédie ce trophée. Mais pour lui, à travers ce prix, c’est toute la presse burkinabè qui est honorée.

Le prix en journalisme sur les droits des enfants est un concours organisé chaque année par la fondation « Ulrich Wickert » dont le fondateur est membre du conseil d’administration de Plan international Allemagne. La représentation nationale a été chargée de le décerner pour cause de Covid-19.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page