Matériels et logistiques dans l’armée : 35 Officiers de 27 nationalités aptes à servir

L’Institut Supérieur de Logistique de Ouagadougou (ISLO) a abrité la cérémonie de sortie de la 4e promotion du Cours d’Application des Chefs du Matériel (CACSMAT) et de la 21e promotion des Officiers de Maintenance des Corps de Troupe (OMCT), ce vendredi 26 novembre 2021.

La suite après cette publicité

La 4e promotion du Cours d’Application des Chefs de Section du Matériel (CACSMAT) a effectué sa sortie de fin de stage ce vendredi 26 novembre 2021 à Ouagadougou. Ce stage de 25 semaines entamé depuis le 25 juin 2021 a connu la participation de 17 officiers issus de 14 nationalités dont 4 personnels féminins.

L’objet de cette formation était faire acquérir aux officiers, d’une part des connaissances tactiques et techniques de la maintenance, leur permettant d’exercer la fonction de chef de section de réparation mobilité, et d’autre part d’en faire des officiers polyvalents aptes à occuper toutes les fonctions du domaine du matériel.

S’agissant de la 21e promotion d’Officier de Maintenance des Corps de Troupe  (OMCT), elle s’est étalée sur une période de 12 semaines. Débuté le 06 septembre 2021, le stage d’OMCT avait quant à elle pour mission de former des officiers capables d’assumer la fonction de chef de bureau maintenance et logistiques d’un bataillon. La formation d’OMCT a accueilli 18 officiers de 13 nationalités dont un personnel féminin.

Selon le Directeur Général de l’ISLO, le Colonel Major Aimé Gouba, les notes obtenues vont de 12,76 à 17,49 pour une moyenne générale de 16,18/20 au niveau du stage du CACSMAT. Et au niveau du stage du OMCT, les notes vont de 11,39 à 18,14, pour une moyenne générale de 16,42/20. Ces notes sont plus que satisfaisantes, pour le DG de l’ISLO.

« Le niveau acquis est très bon et homogène. Au bilan, tous les stagiaires sont jugés aptes à recevoir leurs diplômes et à occuper les fonctions de chef de section de réparation mobilité au sein de leurs armées respectives. 

Je vous adresse mes vives félicitations pour ces excellents résultats obtenus. Ceci témoigne de tout le sérieux et l’abnégation dont vous avez fait preuve durant votre séjour à l’ISLO », a lancé le Colonel Major Aimé Gouba.

Le capitaine Camara Mamadou Mansour de la République du Sénégal est stagiaire du  CACSMAT. Après les 25 semaines de formation, il se dit apte à servir partout où le besoin se fera sentir.

« Nous avons un sentiment de satisfaction dans la mesure où cette formation vient à point nommé, car dans une période d’insécurité de nos pays, nous avons besoin d’une organisation logistique pour appuyer les troupes qui sont au combat », s’est-il exprimé.

Une remise d’attestations a couronné cette cérémonie de clôture de fin de stage, sous les regards du ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants, le Général de Brigade Aimé Barthélemy Simporé.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page