Le document final des assises nationales sur l’éducation remis au ministre

Après avoir subi quelques réajustements, le document final des assises nationales sur l’éducation qui se sont déroulées du 18 au 20 novembre 2021 a été remis au ministre en charge de l’éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro, le mardi 7 décembre 2021. 

La suite après cette publicité

Les 18, 19 et 20 novembre 2021, les acteurs en charge de l’éducation nationale se sont réunis à Ouagadougou pour améliorer l’éducation au « Pays des Hommes intègres ». Le document contenant les différentes propositions envisagées après avoir subi quelques amendements a été remis au Pr Stanislas Ouaro, le ministre en charge de l’éducation nationale.

Après l’avoir réceptionné, le ministre a indiqué que ce document renferme des propositions, des justificatifs et des commentaires qui permettront d’apprécier le document.  Sur ce, il a annoncé que le gouvernement adoptera les conclusions et les contenus de ces documents pour l’intérêt du peuple burkinabè et du développement du système éducatif.

Il a précisé que le présent document ne constitue pas un ensemble de décisions, mais est un ensemble de propositions qui serviront de lanternes au gouvernement pour prendre les décisions qui contribueront à la refondation du système éducatif burkinabè.

À ce document s’ajoutent d’autres documents annexes comme le projet de feuille de route, le projet de pacte national pour la refondation du système éducatif burkinabè et le projet de mécanisme de suivi de la mise en œuvre des conclusions.

Tous les acteurs du monde éducationnel n’avaient pas eu la chance de participer aux travaux des assises nationales. À cet effet, Pr Stanislas Ouaro tiendra un conseil de cabinet élargi le 10 décembre 2021 afin de permettre à ces agents notamment les directeurs centraux de s’imprégner du document.

« Tout le monde n’a pas été aux assises nationales, cette rencontre permettra que  nous puissions être au même niveau  d’information sur le contenu des différents documents. Et à l’issue de cela, ces documents vont être déposés sur la table du Conseil des ministres, il appartiendra donc au conseil de les adopter » , a-t-il fait savoir.

La tenue de ces assises sur l’éducation nationale est un pari réussi pour le premier responsable du département qui indique que c’est depuis deux ans de cela que  l’idée de tenir ces réflexions pour la refondation du système éducatif avait été émise.

« Le 31 mars dernier, le conseil des ministres a autorisé l’organisation de ces assises et cinq mois après nous avons organisé ces assises avec une totale participation des populations, des différents corps de métier, les différentes structures de notre pays. Je peux considérer effectivement que c’est une totale réussite », s’est-il réjoui.

Selon le Pr Ouaro, certains propositions contenues dans ledit document ont été retenues comme la question des cantines scolaires où les participants ont suggéré la mise en place d’une centrale d’achat des vivres par le gouvernement.

Il y a des  propositions sur la réalisation des infrastructures scolaires, la relecture des curricula, la protection des langues nationales, le développement de l’enseignement et de la formation professionnelle qui sont entre autres quelques aspects retenus.

Concernant les propositions non consensuelles, les participants évoquent une certaine trêve sur  une période de cinq ans avec la partie syndicale pour permettre au gouvernement de mettre en œuvre les différentes actions retenues.

Mélégué Traoré, représentant du comité de rédaction, a reconnu que l’organisation de ces assises marquera l’histoire du Burkina Faso pour son développement.

Il a mentionné que pendant 5 mois, ce comité a travaillé avec beaucoup d’assiduité pour offrir au peuple burkinabè, au gouvernement et au département de l’éducation nationale un document de qualité pour des consultations populaires riches, pertinentes et prospectives pour poser les fondements d’une école de qualité pour tous, résiliente et inclusive. « Ce pari, nous l’avons gagné », a-t-il affirmé.

Willy SAGBE

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page