Éducation inclusive : L’ONG ASMAE Burkina lance son projet « Grandir Ensemble II »

L’Organisation non gouvernementale (ONG) ASMAE Burkina et ses partenaires techniques et financiers ont, à travers un atelier, lancé officiellement le projet « grandir ensemble II » ce jeudi 27 janvier 2022 à Ouagadougou. Deuxième du genre, ce projet est la suite d’un projet pilote qui a concerné un seul arrondissement de la ville de Ouagadougou. Il vise à promouvoir une éducation préscolaire inclusive pour l’insertion sociale des enfants handicapés de tous les arrondissements de la ville de Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

Le projet « grandir ensemble II » est la deuxième phase du projet qui a concerné un seul arrondissement de la ville de Ouagadougou.

Selon Vanessa Konaté, représentante pays de l’ONG ASMAE, la phase II est née de la réussite de la précédente en vue de donner plus de chance à beaucoup plus d’enfants vivant avec un handicap.

A l’entendre, il sera financé à hauteur de 596 544 Euros soit 391 307 210 FCFA. « La première phase a concerné uniquement l’arrondissement 12 de Ouagadougou avec uniquement un partenaire de la société civile qui est l’UN-ABPAM. On s’est rendu compte avec ce projet que de nombreux enfants, c’est-à-dire plus de 1000 enfants n’avaient pas en réalité accès aux services qui leur permettaient de prévenir les maladies qui auraient pu les rendre aveugles », a-t-elle soutenu.

En ce qui concerne les acquis du projet pilote, la représentante pays de ASMAE a soutenu que cela leur a permis d’une part, de répertorier tous les services qui sont en capacité d’accompagner l’enfant et la famille dans sa vie et son développement malgré son handicap. D’autre part, de permettre de créer un cadre inclusif pour les enfants qu’ils soient handicapés ou pas et de s’apercevoir qu’ils ont les capacités et les mêmes potentiels.

Ces acquis, dira-t-elle, ont favorisé le lancement de la deuxième phase du projet « grandir ensemble II », qui leur permettra d’élargir leur horizon à travers tous les arrondissements de la ville de Ouagadougou.

« Ce projet vise à promouvoir l’intervention précoce pour tous les enfants de la ville de Ouagadougou dans tous les arrondissements. Il s’agit de leur donner accès à la sensibilisation, à la prévention, aux soins. Une fois qu’ils sont soignés, de leur donner accès à l’école », a précisé Vanessa Konaté.

 Vanessa Konaté, représentante pays de l’ONG Asmae

A noter que le projet « grandir ensemble II » se déroulera de janvier 2022 à décembre 2024  dans tous les arrondissements de Ouagadougou avec le soutien financier d’ASMAE, de la coopération internationale du Grand-Duché de Monaco et de la Fondation pro victimis.

Aminata Catherine SANOU (Stagiaire)

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page