Un projet pour un secteur aurifère artisanal plus responsable au Burkina Faso

Fondations pour la paix encourage l’inclusion financière au sein des communautés d’exploitation aurifère artisanale et renforce les capacités des parties prenantes à promouvoir le commerce légal de l’or

La suite après cette publicité

25 février 2022 – Ouagadougou/Ottawa

IMPACT, en partenariat avec l’Alliance pour une mine responsable (ARM), lance un projet pour consolider la paix au sein des communautés d’exploitation aurifère artisanale au Burkina Faso.

Le projet Fondations pour la paix dans l’extraction artisanale de l’or au Burkina Faso vise à façonner un secteur aurifère artisanal davantage responsable et à contribuer au développement de la paix au sein des communautés minières. Pour ce faire, le projet va favoriser l’autonomie économique et l’inclusion financière des femmes et des hommes au sein des communautés pratiquant l’extraction artisanale de l’or. En parallèle, le projet va renforcer les capacités des parties prenantes à lutter contre le commerce informel et à promouvoir le commerce légal de l’or artisanal.

L’atelier de lancement tenu à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, ce 25 février 2022, avec pour objectif de présenter les principaux axes du projet a réuni une diversité d’acteurs dont les autorités de la gouvernance minière, les services techniques de l’administration minière, les acteurs de la chaine d’approvisionnement, des représentants de la société civile et du secteur privé ainsi que des partenaires techniques et financiers. Cette rencontre a également favorisé une consultation des participants à travers des échanges en ateliers, sur les axes liés au projet. Ces discussions et partages serviront à constituer un dossier technique assorti de recommandations visant à contribuer à la promotion d’un secteur aurifère artisanal plus responsable.

« Dans le cadre du projet Fondations pour la paix, nous travaillerons avec les autorités nationales et locales pour identifier les catalyseurs du commerce illicite et renforcer la capacité de ces autorités à encourager la légalité. L’objectif ultime est de créer un environnement favorable au commerce légal de l’or », explique Joanne Lebert, directrice générale d’IMPACT.

Selon Désiré NIKIEMA, Coordinateur national de l’Alliance pour une mine responsable au Burkina,                   « Le projet permet de développer des synergies d’actions entre partenaires afin de redorer le paysage minier artisanal et à petite échelle en contribuant à des chaines d’approvisionnement responsables. Il contribue également à accroitre la capacité des artisanes et artisans miniers à développer des mécanismes d’épargne interne pour le financement de leurs activités et tout cela concourt à l’amélioration des conditions de vie des communautés minières bénéficiaires. »

Les études et les travaux antérieurs d’IMPACT ont démontré que la sécurité économique est une étape nécessaire à la formalisation du secteur de l’exploitation aurifère artisanale, et une condition pour le développement durable et la consolidation de la paix.

ARM sur le terrain travaillera à soutenir les services financiers communautaires dans six sites d’exploitation minière situés dans les régions du Centre-Ouest et Centre-Nord à travers la mise en place d’associations villageoises d’épargne et de crédit pour améliorer l’inclusion financière et ainsi contribuer à la paix et au développement équitable.

« Grâce à ce projet, les communautés d’exploitation aurifère artisanale bénéficieront d’un soutien pour accéder à l’épargne et au crédit dans un contexte où les services financiers de base font défaut. Nos expériences antérieures ont démontré qu’en plus de favoriser la cohésion sociale, la mise en place de services financiers réduit la dépendance des personnes pratiquant l’extraction à l’égard des créanciers prédateurs », affirme Mme Lebert.

Le projet Fondations pour la paix est réalisé avec l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.

Pour plus d’informations sur le projet Fondations pour la paix, consultez : https://bit.ly/FondationsPourLaPaix

Contact presse :

Au Burkina Faso :

Brice Kevin DA

Chargé de communications, ARM

[email protected]

Au Canada :

Zuzia Danielski
Directrice des communications, IMPACT
[email protected]

IMPACT, auparavant Partenariat Afrique Canada, transforme la gestion des ressources naturelles dans les zones où la sécurité et les droits de la personne sont menacés. Nous analysons et concevons des approches de gestion des ressources naturelles dans une triple optique de renforcement de la sécurité, de développement et d’équité. Organisme indépendant sans but lucratif, IMPACT fait action commune avec des partenaires locaux pour réaliser un changement durable. www.impacttransform.org 

L’Alliance pour une Mine Responsable (ARM selon son acronyme anglais), est une initiative mondiale qui est née en 2004, avec pour objectif de transformer l’activité minière artisanale et à petite échelle en une activité responsable sur le plan social et environnemental qui améliore la qualité de vie des artisans miniers et de leurs communautés. www.minesresponsables.org

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page