Mine de Perkoa : Le Premier ministre dénonce une irresponsabilité de la mine

Le Premier ministre, Albert Ouédraogo, s’est rendu, ce 1er mai 2022, à la mine de Perkoa où huit travailleurs sont toujours piégés à l’intérieur suite à une inondation.

La suite après cette publicité

Le Premier ministre a pointé d’ores et déjà la responsabilité de la mine dans cette affaire qui continue faire couler beaucoup et de salive.

« Ce qui s’est passé, c’est une certaine irresponsabilité des responsables de la mine. Parce qu’il y a un certain nombre d’actions qui ont été entreprises quelques jours avant l’incident notamment des dynamitages sur la mine à ciel ouvert, ce qui a fragilisé la galerie et qui a favorisé cette inondation », a déclaré Albert Ouédraogo, tout en affirmant, par ailleurs, que cette version reste toujours à confirmer.

Il a ajouté qu’une « enquête judiciaire a été déclenchée et des mesures conservatoires ont été prises pour empêcher les premiers responsables de la mine de quitter le pays ». Une sortie qui conforte les familles des victimes.

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page