Service d’information du Gouvernement : Mafarma Sanogo a cédé sa place à Jérémy Sié Coulibaly

Le Service d’information du gouvernement (SIG) a connu à sa tête un changement. En effet, Mafarma Sanogo, désormais ancienne coordonnatrice du SIG, a cédé sa place à Jérémy Sié Coulibaly. La passation de charge est intervenue ce mardi 10 mai 2022 à Ouagadougou au sein de la primature.

La suite après cette publicité

Le vendredi 6 mai 2022, au cours du conseil des ministres, Jérémy Sié Coulibaly a été nommé coordonnateur du Service d’information du gouvernement (SIG). Son installation a eu lieu ce mardi 10 mai 2022. Il a ainsi remplacé Mafarma Sanogo qui  était à ce poste depuis le 13 janvier 2020.

Après plus de deux ans à la tête du SIG, Mafarma Sanogo a affirmé avoir, avec l’aide de son équipe fait de son mieux dans la conduite des missions qui étaient à sa charge. Missions qui étaient constituées entre autres de la promotion de l’action gouvernementale ; de la diffusion de l’information officielle ; de la coordination des actions de communication des directions de la communication et de la presse des ministères…

Mafarma Sanogo, coordonnatrice sortante du SIG
Mafarma Sanogo, coordonnatrice sortante du SIG

« Je retiens avoir fait ce que je sais faire avec passion, d’avoir eu le bonheur de servir ma patrie à un tel niveau de responsabilité, au moment où notre pays a besoin de tous, à tous les niveaux, de tous ces volontaires pour la défense de la patrie que nous sommes dans le contexte de refondation, je passe le témoin à mon jeune frère Jérémy Sié Coulibaly »,a-t-elle déclaré.

Homme « courageux », « talentueux », « contentieux », « dévoué » et « loyal » tels sont les qualificatifs énumérés par Mafarma Sanogo à l’égard de son successeur en la personne de Jérémy Sié Coulibaly.

Jérémy Sié Coulibaly, coordonnateur entrant du SIG
Jérémy Sié Coulibaly, coordonnateur entrant du SIG

Tout ce qui mérite d’être fait, mérite d’être bien fait

A écouter  Mafarma Sanogo, durant les deux ans passés au SIG, ses collaborateurs ont incarné de façon générale les valeurs de travail, de sincérité, de solidarité, de loyauté. Cependant elle a soutenu que « les contextes sont certes différents, et les missions du gouvernement de transition commandent que chacun soit sollicité plus que jamais ».

Pour la coordonnatrice sortante du SIG, non sans vouloir effrayer son successeur par rapport aux chantiers qui l’attentent, elle a réaffirmé sa disponibilité à l’accompagner lorsque le besoin se fera ressentir.

Quant au coordonnateur entrant, Jérémy Sié Coulibaly, il a dit mesurer la responsabilité qui lui est sienne et entend l’assumer avec « dévouement et loyauté ».

Aussi, s’est-il engagé à poursuivre l’œuvre de son prédécesseur  en stipulant que « tout ce qui mérite d’être fait, mérite d’être bien fait ».

A noter que la cérémonie de passation de charge a été présidée par Mwin-nog-ti Luc Hien, directeur de cabinet de la primature.

Aminata Catherine SANOU

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page