Coupe du Faso Dames : L’ASO rejoint difficilement la finale

Pour le compte des demi-finales de la coupe du Faso Dames, l’Association Sportive de Ouagadougou (ASO) a éliminé l’ASEC de Koudougou, ce dimanche 22 mai 2022, pour se hisser en finale, sur un score de 1 but à 0.

La suite après cette publicité

Il n’en fallait pas plus pour l’Association Sportive de Ouagadougou (ASO) pour obtenir son ticket pour la finale de la coupe du Faso Dames. En effet, l’ASEC de Koudougou qui a dit tout donner pour sauver sa saison avec une finale, étant relégué à la deuxième division, s’est fait sanctionner par le plus petit des scores, soit par 1 but 0.

Pourtant un match qui à la base a bien débuté pour les garçons de Marcel Zoundi avant de virer au cauchemar à la 33ème minute, sur un but de l’attaquante de l’ASO Fadiratou Tarnagda.

Une rencontre qui en restera là, même si les deux équipes ont chacune essayé de pousser jusqu’au bout, avant même que l’ASO se voit refuser un deuxième but dans les dernières minutes pour une position avancée. Une gestion de match saluée et dédiée à l’expérience de son 11 par Harouna Bancé, entraineur de l’équipe gagnante.

« Ce qui a fait la différence, moi je dirais que c’est l’expérience. On avait beaucoup de blessés et c’est l’expérience qui a joué. Nous allons jouer la finale aussi à fond. L’USFA nous a déjà gagnée et nous aussi nous les avons déjà gagnée. Ça sera un match de haut niveau. A chaque fois qu’on se rencontre il y a toujours une petite différence », a déclaré Harouna Bancé.

Harouna Bancé, entraineur de l’ASO

Du côté de l’ASEC, Marcel Zoundi refuse de rejeter la faute sur ses poulains car a-t-il insisté « malheureusement on n’est pas allé au bout. Je dirai que c’est la chance qui n’a pas été de notre côté. L’adversaire n’était pas aussi supérieur et le match s’est joué sur de petits détails. Nous allons maintenant allé jouer la troisième place ». 

A l’entendre, son équipe attendait beaucoup de ce match pour sauver sa saison mais rien n’est joué en ce sens que le travail continue pour la saison prochaine afin de retrouver rapidement la première division.

Le rendez-vous est donc pris pour la finale qui opposera l’ASO à l’USFA qui a également obtenu son ticket face à l’Étincelle.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page