La chambre de commerce et d’industrie annonce les couleurs de la 7e édition de AFRICALLIA

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a annoncé les grandes lignes du Forum Ouest Africain de Développement des Entreprises (AFRICALLIA), qui se tiendra du 19 au 21 octobre 2022, à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a initié depuis 2010, le Forum Ouest Africain de Développement des Entreprises (AFRICALLIA), qui se tient chaque deux ans à Ouagadougou.

AFRICALLIA est défini comme une plateforme de rendez-vous d’affaires individuels et personnalisés entre des entreprises de la CEDEAO et du monde. Ce forum dédié seulement aux jeunes entrepreneurs, avec pour but de favoriser la croissance et le développement de leurs entreprises. « Il faut être jeune, 35 ans minimum, il faut être formellement constitué », a fait savoir Félix Sanon, secrétaire permanent de AFRICALLIA.

Subvention de 50% sur les frais de participation des entreprises burkinabè

Pour cette 7e édition qui se tiendra du 19 au 21 octobre 2022, près de 300 participants sont attendus d’au moins une vingtaine de pays.  Durant les 48 heures du forum, il y aura des rencontres B to B et près de 4500 rendez-vous d’affaires. « AFRICALLIA est ouvert à tous les pays du monde. Pour cette édition, un focus sera fait sur la République Populaire de Chine, la Russie, la Turquie, et sur la diaspora africaine », a détaillé Félix Sanon.

D’ailleurs, Félix Sanon, a notifié que la CCI-BF prendra en charge 50% des frais de participation des entreprises burkinabè qui seront retenues. « C’est uniquement les Burkinabè qui bénéficient de cette subvention », a-t-il insisté.

Cependant, il a indiqué que pour les participants relevant du Burkina Faso,  le choix de sélection se fait selon des critères définis, tout en respectant les quotas selon les régions. « Il y a ce qu’on appelle la pesée économique. C’est de voir quelle est l’importance de chaque région dans l’économie. C’est sur cette base là qu’il y a une répartition du nombre des élus consulaires par région. 

C’est à partir des chiffres d’affaires, des impôts, qu’on récupère avec les administrations qu’on fait la pesée économique. Cette pesée nous permet de voir le poids de chaque zone dans l’économie », a expliqué Félix Sanon.

Des innovations pour cette édition

Plusieurs innovations majeures sont attendues pour cette édition.  A ce titre, Gilbert Ouédraogo, le Directeur de l’information et de la communication de la CCI-BF, a indiqué que des communications thématiques seront dispensées.

Elles porteront sur la construction du marché commun à travers la zone de libre-échange occidentale africaine, les financements internationaux  des projets privés et les grands projets structurants. Tout cela autour du thème principal de cette édition qui est  « Les outils de financement internationaux des projets du secteur privé et les grands projets structurants de l’UEMOA ».

Toujours au titre des innovations, Gilbert Ouédraogo a ajouté qu’un mini-forum sera dédié aux Chambres de commerce membres de la chambre consulaire régionale de l’UEMOA. L’objectif de ce mini-forum, fait-il savoir, est de permettre aux participants de la communauté ouest-africaine de tisser des liens et renforcer les bases de l’émergence de co-entreprises régionales.

Il faut noter que les frais de participation à AFRICALLIA s’élèvent à 260.000 FCFA. Et les inscriptions  se font sur  WWW.AFRICALLIA.COM. Ou s’adresser directement à la chambre de commerce.

Aminata Catherine SANOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page