1re édition « SIIBA BIM AFRICA 2022 » : L’innovation en ligne de mire

La 1re édition du Salon de l’innovation de l’industrie du BTP en Afrique, dénommé « SIIBA BIM AFRICA 2022 » a été officiellement lancée ce vendredi 24 juin 2022 à Ouagadougou, sous le patronage du représentant du ministre de l’enseignement, de la recherche et de l’innovation, Yacouba Ouédraogo.

La suite après cette publicité

Le Burkina Faso accueille durant 48 heures, soit du 24 au 25 juin 2022, la 1re édition du Salon de l’innovation de l’industrie du BTP en Afrique, dénommé « SIIBA BIM AFRICA 2022 ».

Fabrice Yangané
Fabrice Yangané, Président du comité d’organisation (PCO) du salon.

Fabrice Yangané, Président du comité d’organisation (PCO) de ce salon, a laissé entendre que le thème de cette 1re édition, « Amorcer la transformation digitale de l’industrie du BTP en Afrique grâce au BIM », a été choisi au regard d’un constat fait. « Nous avons constaté que le secteur du BTP au Burkina Faso et en Afrique a besoin de s’améliorer, de se perfectionner », a-t-il avancé.

Et de justifier aussi le choix dudit thème autour de l’acronyme anglais « BIM ». « Aujourd’hui, ce thème a été choisi autour du BIM (‘’Building information modeling’’ et en français ‘’modélisation des données ou informations de la construction’’, ndlr), qui est une nouvelle méthode de travail, qui encourage et qui consiste en la collaboration des différents acteurs d’un projet pour améliorer les phases de conception et les phases de construction », a-t-il apporté.

Nébila Aristide Bazié.
Nébila Aristide Bazié, président de l’Ordre des Architectes du Burkina.

Nébila Aristide Bazié, président de l’Ordre des Architectes du Burkina, a vu en ces 48h une opportunité pour eux, acteurs du BTP. « Le ‘’BIM AFRICA SIIBA’’ est cette opportunité que nous avons ce matin qui doit appeler l’ensemble des acteurs à s’impliquer et à suivre de manière assidue les 48 h pour qu’au sortir, nous puissions, dans l’avenir, travailler en toute intelligence en appliquant strictement ces méthodes qui vont nous faciliter plus tard dans les idées de nos projets qui connaissent pas mal de problèmes liés à un certain nombre de synergies, d’intégrations, de conformité avec l’ensemble du secteur de la construction ».

« Faire de l’innovation une réalité dans le secteur du BTP au Burkina Faso »

Yacouba Ouédraogo.
Le représentant du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Yacouba Ouédraogo.

Le représentant du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, par ailleurs patron de cette édition, Yacouba Ouédraogo, rappelant l’un des principaux objectifs de ce salon, « faire de l’innovation une réalité dans le secteur du BTP au Burkina Faso », a indiqué que l’innovation aide à anticiper plus rapidement les changements du marché pour tirer profit des occasions qui se présentent à agir au lieu de réagir au bouleversement.

Pour être innovant, « il faut être créatif ; être résolument tourné vers de nouvelles idées, à faire des recherches, savoir se remettre en question, ajuster et avoir de l’audace », a-t-il alors dit. Il a en outre réitéré l’accompagnement du département qu’il représente aux initiateurs de l’événement.

« Je voudrais vous assurer que le ministère de l’enseignement supérieur mettra tout en œuvre pour jouer sa partition et accompagner les initiateurs de cet événement, qui donnera non seulement de la visibilité aux innovations du secteur du BTP au Burkina, mais qui est aussi une opportunité favorable à la montée en compétence des étudiants présents », a rassuré Yacouba Ouédraogo.

Lire aussi 👉🏿: 1re édition du « SIIBA BIM AFRICA » : Rendez-vous les 24 et 25 juin 2022 à Ouaga !

Étaient présents à la cérémonie d’ouverture, l’ensemble des acteurs du BTP, notamment l’Ordre des architectes, l’Ordre des ingénieurs, des écoles et Universités du Burkina Faso et d’autres participants venus d’Europe et d’Afrique.

Tambi Serge Pacôme ZONGO

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page