Opération Mana-Mana : UBA Burkina pour une ville propre

La United Bank for Africa (UBA) Burkina a répondu à l’appel du gouvernement sur l’opération « Mana-Mana ». Pour la deuxième fois, elle a mobilisé ce samedi 25 juin 2022 son personnel pour donner une belle allure à la ville de Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Le top départ de cette seconde édition a été donné devant UBA Kwamé N’Krumah et s’est poursuivi aux alentours de l’agence et certaines artères de Koulouba. Rasmata Djibo, la directrice exécutive de UBA Burkina affirme que cette opération a commencé le mois dernier et se poursuivra chaque dernier samedi du mois.

« Chaque dernier samedi du mois, on fait « l’opération mana-mana . La première édition a été faite au siège. Aujourd’hui, l’agence de UBA Kwamé N’krumah est à l’honneur. C’est une opération citoyenne qui consiste à nettoyer les environs de nos agences au Burkina », explique-t-elle.

Esprit communautaire 

Munis de balais, de pelles, de dabas et de râteaux, 70 agents de UBA étaient sur le terrain pour rendre « mana mana » la ville. La directrice exécutive affirme que ceux qui sont de permanence sont à leurs postes.

Rasmata Djibo lance un appel à l’endroit des citoyens burkinabè d’emboiter leur pas car, pour elle, en plus de rendre la ville propre, cette opération crée un esprit communautaire avec l’aide du voisinage.

« Nous, en tant que banque, en tant que citoyens du Burkina, nous interpellons les autres concitoyens afin qu’ils souscrivent à ce message. C’est un message pour s’assurer de la propreté, pour s’assurer que nous puissions réduire les maladies au Burkina. Mais aussi c’est un message d’entraide parce que nous avons aussi les voisins qui participent », se réjouit-elle. 

Le directeur général de UBA Burkina, Julien Kouassi, renchérit que le civisme et la responsabilité sociétale sont une valeur de UBA. « Nous vivons dans une société que nous devons rendre propre afin de vivre sains. UBA s’implique dans cela afin que nous ayons des quartiers propres, pas seulement pour la prospérité mais pour la propreté et pour la santé », dit-il.

Julien Kouassi, directeur général de UBA Burkina

De Kwamé N’krumah à certaines artères de Koulouba, les agents de UBA ont nettoyé la devanture de certaines banques comme Wendkuni Bank International et Coris Bank.

« Nous sommes venus balayer juste en face de Wendkuni Bank International pour montrer que la propriété n’est pas une question de concurrence, ni de compétition, c’est une question nationale.

Balayer chez mon voisin, c’est permettre que mon voisin soit propre, permettre que mon voisin soit en bonne santé et si mon voisin est en bonne santé moi aussi je suis en bonne santé. Il n’aura pas de maladies qui me contamineront. C’est pour ça qu’on le fait même pour nos compétiteurs et nos concurrents », dit-il.

Il faut noter que l’opération « Mana-Mana » de UBA Burkina a été lancée depuis le 28 mai 2022 et se poursuivra chaque dernier samedi du mois.

Saly OUATTARA
Burkina24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page