Musique : Prince Omar présente « Tin Taani », son nouvel album

L’artiste Prince Omar a procédé à la sortie officielle de son nouvel album baptisé « Tin Taani ». C’était ce vendredi 1er juillet 2022, en présence de la presse, de ses amis et de sa famille. Une prestation en live a été offerte pour démontrer le talent de l’artiste.

La suite après cette publicité

Prince Omar, de son vrai nom Oumarou Thiombiano est un talentueux artiste musicien et chanteur de la nouvelle génération, à la voix suave et retentissante.  Après son premier album « Source » en 2016, l’artiste revient en force pour enrichir les discothèques burkinabè.

Le nouvel opus présenté en ce jour est baptisé « Tin Taani » en langue gourmantchema qui signifie « Unissons-nous ». « Unissons-nous » est un album de 8 titres chanté en français, gourmantchema et en mooré avec des rythmes du terroir burkinabè. L’album comporte deux clips vidéos avec un featuring avec l’artiste Maria Bissongo.

Prince Omar
L’artiste Prince Omar

« L’album parle de l’union et de la cohésion sociale. J’ai rendu un hommage aux forces de défense et de sécurité dans l’album. Quand les gens se méfient les uns des autres, c’est un signe de désunion et cela est dangereux pour une nation. Vous savez, face au défi sécuritaire auquel nous faisons face actuellement et vu la dégradation du climat social, moi je pense que notre salut viendra de l’union, de la cohésion sociale », a expliqué Prince Omar.

Le premier titre « Mitere » est selon l’artiste une invocation à Dieu et aux mânes des ancêtres pour aider les forces de défense et de sécurité à vaincre l’ennemi. Le deuxième titre porte le nom de l’album « Tin Taani ».

L’artiste fait un clin d’œil à son Gulmu natal qui fait face à de nombreuses difficultés avec les conflits communautaires et de succession dans la chefferie, l’insécurité… Cela, avec le titre « O Gulmu Po » en featuring avec Maria Bissongo.

Le quatrième titre « Aventurier » est un appel aux jeunes artistes à se battre au lieu de compter sur une aide extérieure. « Kogoandi », le cinquième titre de l’œuvre, se veut être un hymne à l’humilité et un hommage aux grandes familles princières du Nungu.

Prince Omar et Maria Bissongo en live
Prince Omar et Maria Bissongo sur le titre « O Gulmu Po »

Prince Omar a aussi une pensée pour les foyers polygames. Il chante « Po Thiothioly » pour appeler à la tolérance. L’éducation des jeunes filles n’est pas en reste dans la vision de l’artiste Prince Omar. C’est le septième titre de son opus. Le huitième titre est un instrumental du cinquième titre « Kogoandi »

Après la sortie effective de l’album, Prince Omar projette une tournée nationale dans les différentes régions et une tournée internationale à partir de 2023.

L’album est disponible à Afrik Image et à Kemite Empreinte au prix unitaire de 10.000 F CFA et sur toutes les plateformes légales de téléchargement. Un album à consommer sans modération…

Flora KARAMBIRI

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page