Burkina : La CEDEAO « appelle à une mobilisation derrière le gouvernement de transition »

Le Président de la République de Guinée Bissau, Umaro Sissoco EMBALO, Président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a affirmé ce 24 juillet 2022, avoir eu de « très bonnes discussions » avec les autorités burkinabè.

La suite après cette publicité

Il a évoqué des échanges autour de la progression des engagements pris depuis la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernements de la CEDEAO, entre autres, le consensus de 24 mois de délai de la transition à compter du 1er juillet 2022. Les progrès réalisés sur le terrain dans la lutte contre le terrorisme ont été salués par la CEDEAO.

« Je pense que, nous tous, on doit se mobiliser aux côtés du peuple frère du Burkina Faso. On appelle à une mobilisation derrière le gouvernement de transition », a dit Umaro Sissoco EMBALO… ⤵

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page