Burkina : Bientôt une nouvelle acquisition pour l’armée

Le commandant des opérations du Théâtre national (COTN), Yves Didier Bamouni, a affirmé ce vendredi 29 juillet 2022 que le gouvernement compte acquérir des équipements au profit des Forces de Défense et de sécurité (FDS). 

La suite après cette publicité

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, le gouvernement burkinabè compte acquérir de nouveaux équipements. « Comme l’a affirmé récemment le Chef Suprême des Armées, de gros efforts ont été consentis par l’État pour renforcer l’équipement des forces de défense et de sécurité. Des capacités du niveau stratégique et tactique sont en cours d’acquisition.

Sans rentrer dans les détails, nous pensons que ces acquisitions permettront pour les unes de renforcer les capacités déjà existantes, et pour les autres d’agrandir le champ des possibilités sur le plan opérationnel et stratégique », a laissé entendre le commandant des opérations du Théâtre national (COTN), Yves Didier Bamouni.

A noter que sur plusieurs attaques, le manque de matériel a été décrié par les forces de défense et de sécurité. Concernant l’existence d’une piste d’atterrissage clandestine, il a affirmé que ces allégations ne sont pas encore fondées. « Ce que nous pouvons dire c’est que des infrastructures militaires sont en cours de construction dans le cadre de l’acquisition prochaine de nouveaux équipements », a expliqué Yves Didier Bamouni.

Par ailleurs, la ministre en charge du genre, Salimata Nébié, a souligné que des femmes ont été observées en train d’apporter des soutiens de plusieurs natures aux groupes armés terroristes.

« Il nous revient de façon récurrente que des femmes participent de plus en plus à des actions terroristes auprès des hommes. Il y a des femmes qui combattent aux côtés des terroristes. Comme ce sont des femmes, elles ne sont pas très visibles  », a-t-elle relaté.

A l’écouter, ces femmes participent par la « fourniture et la génération de combattants terroristes, le renseignement ». Cependant, elle a annoncé la création d’une nouvelle direction pour prendre en charge cette question. Il s’agit d’une nouvelle direction générale Femme et Terrorisme.

Point de presse COTN_20220729

Jules César KABORE

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page