Cité AN IV B de Ouaga : Un tournoi de Maracaña pour cultiver la tolérance

L’amicale des jeunes passionnés de sport (AJPS) de la cité AN IV B ont lancé la première édition d’un tournoi de Maracaña et un jeu de pétanque le samedi 13 août 2022. L’objectif, selon les promoteurs est de cultiver la tolérance et la paix au sein des jeunes de ce quartier.

La suite après cette publicité
Le président de l’AJPS Daniel Ouédraogo s’attend à une grande compétition.

Tous les samedis matin, les jeunes de la cité AN4 B de Ouagadougou se retrouvent sur le terrain de leur cité pour jouer au football. Amoureux du ballon, ces matchs de samedi matin sont une occasion de pratiquer du sport, de décompresser et s’amuser. Ces moments de partage de passion commune ont aujourd’hui évolué puisque les résidents de cette cité ont créé l’Amicale des jeunes passionnés de sport de la Cité AN 4 B pour formaliser leur organisation (AJPS).

Cultiver la paix

Depuis lors, ils ont eu l’idée de créer une compétition de football version Maracaña (terrain et poteau réduit) et de pétanque dans leur quartier dénommé Les jeux de l’AJPS dont le lancement de la première édition a eu lieu le 13 août  2022. Le match d’ouverture a opposé Magique team à Nafa sport. Celui s’est soldé par un match nul (2-2). L’objectif : « Jeunesse, tolérance et paix »

« Nous sommes partis du fait que les jeunes vivent des situations difficiles. Nous nous sommes dit qu’entre jeunes, nous devons cultiver la tolérance », a expliqué Daniel Ouédraogo, le président de l’AJPS.

Le représentant des parents a prodigué des conseils aux promoteur du tournoi.

Le soutien des ainés

Pour avancer, les jeunes ont besoin du soutien de leurs ainés. C’est ainsi qu’ils ont fait appel au représentant des parents en la personne de Xavier Ouédraogo. « Il faut que les jeunes s’intéressent à la vie du sport. Le sport est un facteur de la paix, de solidarité et la familiarité », affirmé Xavier Ouédraogo.

Il s’est montré impressionné par la qualité de jeu produit par les enfants. Il espère qu’à travers ces initiatives, les Etalons pourront un jour remporter la Coupe d’Afrique et participer à la Coupe du Monde.

20 équipes prennent part à ce tournoi selon le président du comité d’organisation. Ces équipes seront réparties en cinq poules de quatre. « Un meilleur perdant sera repêché pour aller en huitième de finale », a-t-il mentionné. Le vainqueur du tournoi en football repartira avec la somme de 200 mille francs CFA tandis que le vainqueur à la pétanque repartira avec la somme de 50 mille francs CFA.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page