Conduite de la Transition : Le président du Faso échange avec les religieux et les chefs de canton du Nahouri

Le Président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, a échangé ce samedi 20 août 2022 à Pô avec une délégation des religieux de la province du Nahouri et les chefs de canton.

La suite après cette publicité

Pour le porte-parole des religieux, le pasteur Luc PIOUYIRI, Président de la Fédération des églises et missions évangéliques (FEME), section de la province du Nahouri, il a été question pour eux de venir féliciter, encourager et remercier le président du Faso. « Le féliciter dans le sens que nous avons remarqué les progrès engrangés en ce qui concerne la sécurité dans notre pays et l’encourager à continuer parce que l’ennemi n’est pas totalement vaincu », a indiqué le pasteur Luc PIOUYIRI.

Il a rassuré le Chef de l’État que les religieux le soutiennent par la prière leurs fidèles. « Et nous pensons que Dieu a sa place dans la gestion du pays », a-t-il déclaré.

Ensuite, la délégation des religieux a exprimé sa gratitude au Président DAMIBA pour la création d’un ministère en charge des questions coutumières et religieuses dans le gouvernement de la Transition. Une initiative qui permet de prendre en compte les préoccupations des religieux dans le cadre de la cohésion sociale.

C’est pourquoi la délégation a plaidé pour la pérennisation et la déconcentration de ce ministère afin de « nous permettre d’avoir un cadre de concertation entre acteurs au niveau local pour un renforcement de la cohésion sociale et la paix ».

le porte-parole des religieux, le pasteur Luc PIOUYIRI, Président de la Fédération des églises et missions évangéliques (FEME), section de la province du Nahouri
L porte-parole des religieux, le pasteur Luc PIOUYIRI, Président de la Fédération des églises et missions évangéliques (FEME), section de la province du Nahouri

A la suite des religieux, le Président du Faso, le Lieutenant-colonel, Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, a échangé avec une délégation des chefs de canton de la province du Nahouri.

Conduits par sa Majesté Pô Pê, « les chefs de canton de la province du Nahouri se sont retrouvés pour venir souhaiter la bienvenue au Président du Faso pour avoir honoré la population de Pô par sa présence », a déclaré le chef de la délégation.

Également, « nous avons profité de l’occasion pour l’encourager et le féliciter pour tout ce qu’il a fait et surtout pour être le premier Chef d’État à penser à la chefferie traditionnelle », a indiqué le Pô Pê.

A cette occasion, les dépositaires des valeurs traditionnelles de la province ont marqué leur disponibilité à accompagner la mise en œuvre réussie de la Transition.

« Nous avons aussi souhaité que la Transition finisse dans le succès et qu’il n’y ait plus de Personne déplacée interne (PDI) au Burkina Faso », a soutenu le chef de la délégation.

Source : Direction de la communication de la Présidence du Faso

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page