Région du Sahel : 41 terroristes neutralisés, 8 militaires tombés

Le mardi 13 septembre 2022, lors du mouvement retour des unités engagées dans la riposte et le ratissage initiés suite à l’attaque du détachement de Déou, une unité composée d’éléments du 11e Régiment d’Infanterie Commando a été prise en embuscade à 11 kilomètres de Oursi (Province de l’Oudalan, région du Sahel).

La suite après cette publicité

Face aux feux nourris ennemis, l’unité a opposé une réaction particulièrement vigoureuse et courageuse qui a obligé les terroristes à prendre la fuite, laissant derrière eux 41 corps des leurs.

De l’armement, des munitions et des moyens roulants ont également été saisis. Côté ami, huit (08) militaires ont malheureusement perdu la vie au cours des combats et une dizaine d’autres ont été blessés.

L’intervention des renforts a permis l’évacuation des blessés vers des services de santé des Armées pour leur prise en charge.

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées salue la mémoire des braves combattants tombés les armes à la main et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Il félicite l’ensemble des unités terrestres et aériennes pour leur engagement sans faille dans les opérations de sécurisation du territoire national.

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page