« Tout ce qui pourra contribuer au combat localement trouvé, nous irons nous battre avec » (Capitaine Traoré)

publicite

Le capitaine Ibrahim Traoré, nouvel homme fort du Burkina, a rencontré les secrétaires généraux des différents départements ministériels le dimanche 2 octobre 2022. Il les a instruits à assumer leurs responsabilités c’est-à-dire la gestion des affaires courantes jusqu’à la mise en place d’un nouveau gouvernement. 

La suite après cette publicité

Le tombeur de Damiba qui a affirmé à la télévision nationale avoir reçu l’onction de toute la hiérarchie militaire afin de poursuivre la mission du MPSR a échangé avec les secrétaires généraux des départements ministériels et leur a donné quelques instructions.

«Il y a les gens aussi dans les ministères qui ont l’art de chaque fois prendre les dossiers de ne pas les traiter, les poser ou souvent même qui osent demander autre chose avant de les traiter. Repérez ces gens et agissez», a lancé le nouvel homme fort du Burkina.

Il a poursuivi que, «quand on vient au travail, le matin et qu’on doit repartir le soir, il n’y a pas de raison que d’autres viennent me dire qu’il y a d’autres dossiers dans les tiroirs et que ça traine. Trop de dossiers traînent, ce n’est pas normal», les a-t-il interpellés.

En demandant aux secrétaires généraux de lui faire le point de tous les véhicules pickups qu’ils ont dans leurs ministères, le capitaine Ibrahim Traoré a laissé entendre ceci : «tout ce qui pourra contribuer au combat localement trouvé, nous irons nous battre avec».

Le ravitaillement en vivres des Burkinabè se retrouvant dans les zones à haut défi sécuritaire est inscrit dans les points urgents de l’agenda du capitaine Traoré. «Il n’y a pas de raison que les gens meurent de faim», a-t-il soutenu.

Et d’ajouter que: «il n’y a pas de ministres pour l’instant donc vous assumez la responsabilité. Les réunions en cours, faites-les. Ceux que vous devez recevoir, recevez-les, les projets que vous devez continuer à exécuter, continuez jusqu’à ce qu’on voit clair dans tout et ça ne saurait tarder aussi», a-t-il rassuré.

Le capitaine Traoré a signifié aux secrétaires généraux qu’ils auront des points focaux avec qui, ils vont travailler ensemble en attendant que le nouveau gouvernement soit mis en place.

Willy SAGBE et Frédéric KAMBOU

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page