Page triste : Noufou Ouédraogo perd son dernier match

publicite

Noufou Ouédraogo n’est plus. L’ancien président de l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE) est décédé dans la matinée du dimanche 23 octobre 2022 à son domicile au quartier Gounghin  de Ouagadougou. Noufou Ouédraogo est reconnu comme l’un des plus grands amoureux du football burkinabè. Il est décédé à l’âge de 81 ans des suites d’une longue maladie.

La suite après cette publicité
Noufou Ouédraogo (blanc milieu entouré de Amado Traoré à droite et Rasmané Sawadogo ancien directeur général des sports et l’équipe de Naba Kango.

Ancien footballeur, Noufou Ouédraogo fut président de l’ASFA Yennenga, de l’UNSE et président d’honneur de cette instance. Il est aussi le fondateur du Centre Naba Kango et l’AS Expérience Club de Ouahigouya, club qui évolue en deuxième division du championnat national.

Très engagé dans le développement du football burkinabè, il est reconnu comme le premier président à offrir des engins roulants à des joueurs alors qu’il était à l’ASFA Yennenga. Noufou Ouédraogo avait également créé le Tournoi international des centres de formations. Cette compétition regroupait les meilleures équipes des centres de formation de l’Afrique de l’Ouest.

Lire aussi: Noufou Ouédraogo prend sa retraite

Noufou Ouédraogo commence sa carrière de football à Ouahigouya sa ville natale au sein de l’Espoir club devenu plus tard Yatenga Club de Ouahigouya chez les minimes.

Il rejoint le Racing Club de Bobo-Dioulasso et l’Africa Sport d’Abidjan où il est l’un des membres importants des supporters.

Lire aussi: Salitas FC remporte la 14e édition du Tournoi international de la solidarité

En 1995, il crée le comité national des supporters des Etalons. L’objectif de mon engagement était de permettre aux Etalons de remporter la Coupe d’Afrique des Nations et offrir le trophée au président du Faso », avait affirmé Noufou Ouédraogo le jeudi 7 mars 2013 date à laquelle il annonçait prendre sa retraite. Entre temps, Noufou Ouédraogo fut député à l’Assemblée nationale.

Décédé un jour de derby

Très malade, le grand supporter des Etalons avait en effet pris du recul. Il laisse une famille du football burkinabè affligée par cette douleur de sa disparition.

Noufou Ouédraogo s’en va alors que son club de cœur, l’ASFA Yennenga affronte sa rivale l’Etoile Filante de Ouagadougou pour le grand derby de la capitale et du championnat national. S’il avait toujours la force, Noufou Ouédraogo n’aurait pas manqué cette opposition…

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page