« Call of Duty : Modern Warfare II » : Quand une représentation fait polémique

La représentation de l’hôtel « Conservatorium » dans la dernière version du jeu vidéo militaire « Call of Duty : Modern Warfare II » est l’objet de polémique depuis sa sortie le 28 Octobre 2022.

La suite après cette publicité

Selon « de Volkskrant », quotidien néerlandais, l’hôtel « Conservatorium » est mis en ruine dans « Call of Duty : Modern Warfare II », nouvelle version du jeu vidéo de l’éditeur américain « Activision ». Représentation, avance également le quotidien, fait monter la colère des dirigeants de l’hôtel de luxe depuis le 28 Octobre 2022, date de sortie de la nouvelle version.

« Les dirigeants de l’hôtel de luxe ont porté plainte, ils craignent que sa présence dans le jeu ne nuise à sa réputation et à l’affluence des clients. », indique pour sa part le magazine d’actualité hebdomadaire français « Le Point », mentionnant les propos de la direction dudit hôtel : « Nous ne soutenons pas les jeux qui encouragent l’usage de la violence. Le jeu ne reflète en aucun cas nos valeurs fondamentales et nous regrettons notre implication apparente et non désirée ».

Le bâtiment de l’hôtel, précise en outre l’hebdomadaire, date du XIXe siècle ; par conséquent, est sous protection de la loi européenne. Et de faire savoir que les dirigeants de l’hôtel « se réservent d’ailleurs le droit d’attaquer en justice Call of Duty, mais envisage toujours d’éventuelles mesures ».

Pour rappel, depuis 2003, 400 millions d’exemplaires du jeu « Call of Duty » ont été vendus. Face à ce succès, chaque automne marque la sortie d’une nouvelle série. Le jeu génère environ la moitié des revenus de la société mère « Activision Blizzard » en un an, soit 8,8 milliards de dollars en 2021.

Djemal Saddam El Abdallah SIBA (Stagiaire)

Burkina 24

Source : Le point.fr et De Volkskrant.nl

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page