Diamant : Le Processus de Kimberley installe le siège de son secrétariat permanent au Botswana

publicite

Le Processus de Kimberley a été fondé en 2003 et regroupe la société civile, les Etats et les compagnies qui produisent des diamants et compte 85 pays membres. L’idéal commun de cette faitière est l’éradication des diamants « de sang» du négoce mondial.

La suite après cette publicité

D’ici 2024, Gaborone, la capitale du Botswana abritera le siège du secrétariat permanent du Processus de Kimberley. Cette annonce a été faite par l’institution le lundi 7 novembre 2022, à l’issue des travaux de sa dix-huitième session plénière tenue à Gaborone et en ligne du 1er au 4 novembre 2022.

Le premier producteur africain de diamants s’est imposé à l’unanimité devant la Chine, suite au désistement de dernière minute de l’Autriche. En vue d’opérationnaliser ce nouvel organe de l’institution, les pays membres ont décidé de la création d’un groupe de travail qui sera notamment chargé de proposer un secrétaire.

Cette réunion statutaire du Processus de Kimberley fut également l’occasion de renouveler ses instances. Ainsi, le coordinateur botswanais Diamond Hub, Jacob Thamage, a cédé la présidence tournante de l’organisation au représentant du Zimbabwe qui exercera le mandat pour l’année 2023.

Pour rappel, le Processus de Kimberley regroupe les gouvernements, les compagnies productrices de diamants et les représentants de la société civile en vue d’éradiquer les diamants liés à des conflits du négoce mondial de ces pierres précieuses. L’organisation a été créée en 2003 et compte 85 pays membres.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Agence Ecofin

❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page