Coopération Iran-Burkina : Les relations se renforcent à travers une commission mixte

publicite

Le Burkina Faso et la République Islamique d’Iran entretiennent des liens d’amitié étroits depuis plusieurs années. Ces liens continuent de se renforcer au fur et à mesure à travers la consolidation des relations diplomatiques, commerciales et économiques ces dernières années.

La suite après cette publicité

L’installation récente de représentants diplomatiques de part et d’autre est le signe du nouvel élan que les autorités des deux pays veulent donner à cette relation qui devrait davantage s’étendre à plusieurs autres domaines que sont les domaines scientifiques et techniques, énergétiques, sanitaires et environnementaux.

Dans la même dynamique de renforcement de cette coopération qui impactera assurément le développement socio-économique des deux pays, le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso a reçu le mardi 3 octobre en audience, une délégation d’hommes d’affaires iraniens conduit par SEM FAGHIHI MOJTABA, Ambassadeur de la République Islamique d’Iran auprès du Burkina Faso.

Cette audience qui a eu des allures de séance de travail, a permis aux deux parties de faire connaissance et de présenter les différents centres d’intérêts.

SEM FAGHIHI MOJTABA, a remercié le Président de la CCI-BF pour cette occasion qui lui permet de présenter les hommes d’affaires de son pays présents dans le cadre de la commission mixte qui se tient du 2 au 6 octobre 2023 à Ouagadougou et qui souhaitent nouer des relations d’affaires avec le secteur privé burkinabè.

Chaque membre de la délégation iranienne a pu décliner les axes de coopération qu’il souhaite développer avec les partenaires du Burkina Faso. Il s’agit entre autre de gaz, de pétrochimie, d’huile moteur, d’énergie renouvelable et solaire, d’eau, du transport, de l’exploitation minière, de la formation en ingénierie des mines, des forages en eau profonde, des équipements sanitaires, des médicaments, de la production de ciment, de la construction des routes, etc.

Le Président Mahamadi SAVADOGO, a remercié SEM FAGHIHI MOJTABA pour l’attention et la considération qu’il a pour l’Institution consulaire depuis sa prise de fonction au Burkina Faso. Il n’a eu de cesse de multiplier les rencontres pour nouer des relations d’affaires entre le secteur privé des deux pays. Il a rappelé l’invitation faite par son Excellence à l’attention des hommes d’affaires burkinabè pour une visite en République Islamique dont la date reste à être déterminée. Au demeurant, une délégation d’hommes d’affaires burkinabè avait participé en mai dernier à la foire de Téhéran.

L’occasion étant belle et les centres d’intérêts connus, la CCI-BF a prévu mettre à profit le séjour des hommes d’affaires iraniens pour organiser le 4 octobre 2023 à l’hôtel Lancaster Ouaga 2000 des B2B avec des hommes d’affaires burkinabè. Il faut espérer qu’avec la diversification des partenariats, les entreprises burkinabè puissent tirer leur épingle du jeu.

Source : Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI) 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Serge Pacome ZONGO

Tambi Serge Pacome ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page