Lutte contre le terrorisme : Des jeunes pensent à un avion de chasse comme cadeau de Noël à l’armée burkinabè

publicite

Un avion de chasse comme cadeau de Noël à l’armée burkinabè, c’est la grande promesse que la Coordination des Organisations de la Société Civile du Burkina a faite ce jeudi 30 novembre 2023 à Ouagadougou, lors d’une conférence de presse qui fait suite à la résistance de l’armée burkinabè face à l’attaque de Djibo.  

La suite après cette publicité

La coordination des Organisations de la Société Civile du Burkina clame sa fierté et loue la bravoure de l’armée burkinabè qui a fait face à une attaque d’envergure dans la ville de Djibo le 26 novembre 2023.

Face à la presse ce jeudi 30 novembre à Ouagadougou, pour réaffirmer son soutien indéfectible aux FDS et VDP dans leurs efforts de reconquête du territoire national, la coordination a lancé un appel à contribution exceptionnelle pour l’acquisition d’un avion de chasse au profit de l’armée, et ce d’ici la fin du mois de décembre 2023.

« La Coordination des Organisations de la Société Civile du Burkina Faso lance un appel à toutes les couches sociales, élèves et étudiants, travailleurs du public comme du privé, aux paysans et aux acteurs économiques en particulier à un sursaut patriotique exceptionnel au renforcement à l’effort de guerre afin de faciliter l’acquisition de matériels de combat dont l’acquisition d’un avion de chasse d’ici la fin de décembre comme cadeau de père Noël à l’armée », a laissé entendre Ghislain Dabiré, secrétaire général de la Coordination des OSC.

Ghislain Dabiré, secrétaire général de la Coordination des OSC

Pour la coordination, l’attaque de Djibo relève d’un complot international pour mettre à genou les États du Sahel et créer un nouveau Kidal au Burkina Faso. Ghislain Dabiré a tenu à rappeler alors que le Burkina Faso, le Mali et le Niger sont des États souverains dont les intérêts et la sécurité doivent être défendus avec fermeté. « Nous ne tolérerons aucun acte de violence ou de déstabilisation sur notre territoire », lance-t-il.

La Coordination des Organisations de la Société Civile salue également la « progression significative de l’AES sur le plan sécuritaire, diplomatique et socio-politique et réitère son plein soutien aux efforts énormes de l’AES pour une véritable souveraineté totale du Sahel tout entier ».

Ghislain Dabiré et ses camarades saluent les chantiers engagés au plan économique et sécuritaire au Burkina Faso. « Le destin d’un Burkina nouveau se trouve actuellement dans nos mains. Avec le camarade Président Capitaine Ibrahim TRAORE et toute son équipe, la victoire est proche et certaine », a-t-il terminé

Akim KY 

Burkina 24 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. Alors cet avion de chasse, c’est avec ou sans pilote? Il faut plusieurs mois pour former un pilote de chasse déjà confirmé sur un nouvel avion … tant de naïveté est touchante! Sans compter qu’il en faut au moins 2 pour constituer une patrouille, l’un doit protéger l’autre et … réciproquement! Mais c’est bien que ce petit Ghislain croit encore … au Père Noël ;-)))

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page