Crise dans le football : Le ministre des sports annonce des approches pour concilier les acteurs

publicite

Le ministre des sports, de la jeunesse et de l’emploi Boubakar Savadogo s’est prononcé sur la crise entre 28 clubs du championnat national de football de première et deuxième division et le président de la Fédération burkinabè de football (FBF) Lazare Banssé. Selon lui, des initiatives sont encore envisagées pour que les deux parties s’entendent.

La suite après cette publicité

Boubakar Savadogo, le ministre en charge des sports a constaté l’échec de la médiation de Jean Yaméogo, président du Comité national olympique et des sports burkinabè (CNOSB) entre les acteurs en crise du football burkinabè. Ces derniers demandent la démission de Lazare Banssé pour des questions de «confiance».

« Il y a eu une médiation qui a été menée par les acteurs du sport, le comité national olympique et des sports burkinabè qui n’a pas pu permettre de réconcilier les deux parties. Cela ne veut pas dire que les discussions ne continuent pas. D’autres approches sont en marche », a annoncé Boubakar Savadogo. Il a fait le constat que dans tout domaine, l’on peut ne pas s’entendre. Mais le dialogue est le seul moyen de trouver une solution aux problèmes.

L’optimisme du ministre

« Dans le sport et comme dans beaucoup d’autres activités, on peut ne pas s’entendre. Mais avec le dialogue, avec de la médiation, avec de la bonne volonté, c’est ce qui fait que nous allons toujours nous entendre pour aller de l’avant », souligne Boubakar Savadogo ce 1er décembre 2023 en marge de la 3e édition de la Coupe des ambassades.

Malgré tout, le ministère en charge des sports dit préparer déjà la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Côte d’Ivoire. « Nous espérons qu’avec les différentes approches qui sont en train de se passer, la crise va être derrière nous bientôt et les amateurs du football vont reprendre de plus belle », insiste Boubakar Savadogo.

Les championnats nationaux de football de première division et deuxième division sont suspendus en raison de mouvement humeur de certains clubs qui demandent le départ de Lazare Banssé. Ce dernier a refusé de le faire et a annoncé la reprise des championnats nationaux.

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page