Assurance volontaire : La campagne « Un Burkinabè une carte CNSS » lancée

publicite

En vue de promouvoir l’assurance volontaire portée par le Gouvernement, l’impak Afrik en partenariat avec la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), a initié la campagne « Un Burkinabè une carte CNSS ». Le lancement de cette campagne a débuté ce mardi 9 janvier 2024, à Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

Selon les statistiques, le taux de personnes assurées dans le cadre de l’assurance obligatoire instituée par l’Etat au Burkina Faso est d’environ 10% seulement. Ce qui veut dire que près de 90% de la population reste en marge de la protection sociale. Pour augmenter ces chiffres, le Gouvernement burkinabè a institué et étendu l’Assurance Volontaire à tous les acteurs des différents secteurs économiques.

L’assurance Volontaire, c’est donc la possibilité qu’offre l’Etat burkinabè à toute personne exerçant une activité professionnelle qui ne l’assujettit pas à un régime obligatoire de sécurité sociale de s’affilier à la CNSS en vue de préparer ses vieux jours.

Nikiema salif président du conseil national de l’économie informelle.

« Vous savez que nos acteurs de l’économie informelle du Burkina Faso sont des acteurs, même les moments qu’ils sont en activité, ce n’est pas facile, n’en parlons pas du moment de la vieillesse. S’ils ont pensé à nous à travers cette assurance ça nous va vraiment droit au cœur », a indiqué Nikiema salif président du conseil national de l’économie informelle.

Absent pour faute de calendrier, le ministre d’Etat, ministre en charge de la Fonction Publique du Travail et de la Protection Sociale, Bassolma Bazié, par ailleurs patron de la présente cérémonie, s’est fait représenter par Barro/Traoré Flore conseillère technique du ministère de la fonction publique. Dans sa prise de parole, elle a salué l’initiative, qui selon elle vient assurer les vieux jours des travailleurs du secteur informel.

« Aujourd’hui, avec le lancement de la campagne « 1 Burkinabè, 1 carte CNSS » nous sommes résolument engagés à faire de l’assurance universelle une réalité. En plus de se rapprocher davantage de ses potentiels affiliés afin de mieux faire connaitre cette prestation, la présente initiative permettra de mobiliser le public cible pour leur souscription. C’est un pas important vers le développement économique et social tant souhaité car ce type d’initiative contribuera à l’amélioration des conditions de vie de nos vaillantes populations », a-t-elle lancé.

Idrissa Konditamdé, directeur général d’IMPAK AFRIK

Pour atteindre une plus grande cible, Impak Afrik entend prendre d’assaut les rues des différentes villes du Burkina Faso. « Dans quelques jours, nos agents commerciaux vont investir les marchés, yaars, ateliers, maquis et tout lieux de rassemblement de nos potentiels souscripteurs », a annoncé, Idrissa Konditamdé, directeur général d’IMPAK AFRIK, en termes de perspectives. Avant de terminer, il a invité les clients à réserver un accueil aux équipes sur le terrain.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page