Victoire des Étalons face aux Mourabitounes : « On ne peut pas se morfondre sur ce qui s’est passé aujourd’hui » (Amir Abdou)

publicite

Après la rencontre entre le Burkina Faso et la Mauritanie, ce mardi 16 janvier 2024, les deux sélectionneur dans un discours respectueux ont reconnu la qualité de chaque équipe. Pour celui des Mourabitounes, la chaleur a été un facteur qui a également compliqué les choses.

La suite après cette publicité

« Tous les premiers matchs de la CAN sont à chaque fois très équilibrés. Ça n’a pas été facile. Une première mi-temps très mitigée. Par contre, en deuxième mi-temps, on était beaucoup plus mieux qu’eux », a indiqué le sélectionneur des Étalons, Hubert Velud

Le perdant du jour se veut optimiste pour les prochaines rencontres même s’il pointe du doigt la chaleur qui a prévalu sur la pelouse. « On ne peut pas se morfondre sur ce qui s’est passé aujourd’hui. C’est à nous de nous préparer pour affronter l’Angola », foi de Amir Abdou, sélectionneur des Mourabitounes.

Pour les raisons de sa défaite, il a indiqué ceci : «On a des joueurs qui ne jouent pas en championnat et ça, ça se paye cash au haut niveau. On perd également un grand joueur qui s’est blessé. On ne va pas se morfondre, on va garder le positif pour la suite». 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page