Ouagadougou : L’Académie des Sotigui veut redorer le blason de l’Avenue Kwame N’Krumah

publicite

L’Académie des Sotigui a présenté ce vendredi 23 février 2024 à Ouagadougou, son projet de réhabilitation de l’avenue Kwame N’Krumah à travers son projet « la rue des Étoiles ». Cette initiative vise à célébrer l’excellence, mais aussi à renforcer l’identité culturelle burkinabè et africaine. 

La suite après cette publicité

Dr Dramane Konaté, président du comité scientifique de la rue des Étoiles, a déclaré que depuis les deux attentats terroristes survenus, l’avenue Kwame N’Krumah se profile comme un sens interdit. « Nous avons été touchés en plein cœur car cette avenue représente symboliquement le cœur de notre capitale », s’est-il remémoré.

Dr Dramane Konaté président du comité scientifique de la rue des Étoiles
Dr Dramane Konaté président du comité scientifique de la rue des Étoiles

L’idée de la rue des Étoiles sonne donc comme une renaissance afin de redorer cette avenue et lui donner sa ferveur d’antan. Elle se verra revêtue d’Étoiles d’illustres personnalités burkinabè et africaines qui ont marqué ou continuent de marquer de leur empreinte le rayonnement de l’Afrique.

« De nombreux Burkinabè sont restés et demeurent dans l’anonymat malgré la grandeur voire l’unicité de leur prouesse, de leur énorme contribution au développement du Burkina Faso, de l’Afrique et du monde entier quelque soit le secteur. L’avenue du Dr Kwame Nkrumah abritera la Rue des Etoiles. 

Elle vient offrir l’opportunité de mettre en lumière ces talents, de reconnaitre leur travail acharné et de les célébrer à travers l’érection de Stèles sur cette avenue. Il était enfin temps de la réhabiliter, de la faire revivre, signe de résilience. C’est un hommage aux bâtisseurs de la Nation », a expliqué Dr Dramane Konaté.

Pour être parmi les privilégiés de la rue des Étoiles, il faut remplir un certain nombre de critères. Dr Dramane Konaté a expliqué qu’il faille s’être illustré (e) à travers des compétences avérées, des techniques exceptionnelles ou une créativité inédite dans un domaine d’excellence ; avoir accompli un haut fait dans le domaine militaire et de combat qui fait la fierté du pays ; avoir développé une volonté et une aptitude exceptionnelle  à transmettre le savoir et le savoir-faire au profit des générations.

Alors pour cette première édition, 140 personnalités, du monde des arts et culture; sports et loisirs ; défense et sécurité; sciences et savoir endogènes; citoyenneté et panafricanisme verront leurs noms floqués sur l’avenue Kwame N’krumah. D’ailleurs, Dr Dramane Konaté a précisé que sur chaque stèle, il y aura un QR CODE, contenant toutes les informations sur l’impétrant justifiant sa présence sur la rue des Etoiles via le DIGITAL.

« Au niveau des forces de défense et de sécurité, nous avons retenu entre autres Lamizana Aboubacar Sangoulé, Ganamé Soumaïla dit Ladji Yoro. En arts et culture, Salembéré Alimata Ouédraogo. Kéré Francis prix Nobel d’architecture. En sciences exactes et savoirs endogènes, Koné Bibiane Paré, elle fut la première femme médecin gynécologue au Burkina Faso.

En sport nous avons Sanou Cheick Alassane dit Iron Biby, quintuple champion en log lift. En matière de citoyenneté et de panafricanisme nous avons Ki Zerbo Joseph et Myriam Makeba alias maman Africa l’une des premières femmes qui s’était engagée dans la lutte contre l’apartheid. », a-t-il entre autres cité.

Aminata Catherine SANOU 

Burkina 24 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page