Equipes nationales : Saboteur entraîneur des locaux, Falcao dirige les juniors, Dargani les cadets

1985 12

Le Comité exécutif de la Fédération Burkinabè de Football (FBF) a procédé à la nomination d’entraîneurs à la tête des différentes catégories des équipes nationales de football du Burkina lors d’une réunion tenue à Koudougou le samedi 25 avril 2015. Seul l’entraîneur de l’équipe féminine n’est pas encore été désigné.

La Fédération Burkinabè de football (FBF) tente de se rattraper après les critiques qu’elle a subies quand le Président Sita Sangaré avait confié que les entraîneurs locaux n’avaient pas le niveau pour diriger la sélection nationale.

Elle vient de nommer des entraîneurs locaux à la tête des différentes équipes de petites catégories et des Étalons locaux. Drissa Traoré dit Saboteur, qui a déjà dirigé les Étalons A, a désormais à sa charge l’équipe nationale locale. Saboteur aura comme adjoint Mahamadi Bagué.

Moussa Sanogo dit Falcao, l’actuel entraîneur de l’Union Sportive des Forces Armées (USFA), va diriger les juniors (moins de 20 ans). Séraphin Dargani revient à la tête des Étalons cadets (U17). Issa Balboné reste à la tête de l’équipe nationale olympique (U23) qualifiée pour les Jeux Africains.

Il aura comme adjoint Albert Bambara. L’équipe nationale olympique n’a pas encore d’entraîneurs mais l’intérim est assuré par Adama Dembélé.

Chacun des entraîneurs désignés est autorisé à choisir son adjoint, confie la communication de la FBF. Le sélectionneur de l’équipe A Gernot Rohr aura désormais comme adjoint Brama Traoré et l’ancien international Firmin Sanou.

Il y a 12 commentaires

  1. Doyen Saboteur,j’ai tellement de respect pour vous mais ne vous laisser pas ridiculise.C’est de la prostitition footbalistique.Doyen tu m’excuses du peut mais je suis oblige de le dire.Tu es un entraineur de haut niveau

  2. Saboteur ses celui la meme qui a r?volutionn?e notre football, je suis toute a fait d’accord avec la f?d?, si on mes les moyens a sa disposition, je vous assure que ce Mr est capable de relancer notre sport roi, bon vent a lui

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre