Yémen : des allures de guerre civile

La journée du mardi 31 mai a connu un regain de tension dans la capitale du Yémen. Après plusieurs semaines d’affrontements et plus de 115 victimes mortelles, les Yéménites étaient parvenus une trêve en fin de semaine dernière. Les affrontements entre différentes tributs et les forces fidèles au président Saleh ont repris dans la nuit du lundi et toute la journée du mardi.
Rappelons qu’en dépit de l’appel au calme lancé par la communauté internationale et les efforts de médiation des pays du golfe à travers l’initiative du Conseil de coopération du Golfe (CCG), le président Ali Abdullah Saleh refuse de mettre fin à 33 ans de règne.

La suite après cette publicité

Source: Reuters.com

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page