Le Président du Faso installe le nouveau Président du CES, Paramanga Ernest YONLI

Le Président du Faso a présidé le lundi 5 novembre 2012, la cérémonie d’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’année du Conseil Economique et Social (CES). Il a également installé, dans leurs fonctions, le nouveau Président et les nouveaux membres de l’institution.

La suite après cette publicité

Après l’hymne national chanté en chœur, la lecture des décrets de nomination de Paramanga Ernest YONLI, nouveau Président du CES et des nouveaux conseillers, le Chef de l’Etat a procédé à leur installation officielle. Blaise COMPAORE a porté l’écusson de Président du CES à Paramanga Ernest YONLI et a remis des insignes à la doyenne et au doyen des conseillers nouvellement installés.

Tout en félicitant ces nouveaux promus, le Président du Faso a rappelé les missions fondamentales du Conseil. « Le Conseil économique et social est une Institution républicaine qui constitue un ferment idéal de consolidation du dialogue démocratique entre tous les acteurs et les décideurs de la nation. Il est chargé d’entretenir en permanence la concertation entre le Gouvernement et les catégories socioprofessionnelles, aux fins d’anticiper la réponse de la population aux mesures économiques et sociales envisagées ou mises en vigueur », a-t-il dit.

Blaise COMPAORE a par ailleurs invité le Président du CES et ses nouveaux conseillers à prendre la mesure de leur mission. «Vous avez donc cette lourde mission constitutionnelle de conforter la collaboration entre les différents acteurs, dans la construction du développement et d’établir des mécanismes dynamiques à même d’élever leur participation à la gestion de la politique économique et sociale du Burkina Faso. C’est pourquoi je vous engage à approfondir vos réflexions afin de permettre à l’Etat de prendre des décisions judicieuses pour une véritable émergence du Burkina Faso », souligne le Chef de l’Etat.

Paramanga Ernest YONLI, dans une allocution après son installation, a jeté un regard rétrospectif sur la vie de l’institution et surtout, tracer les grandes lignes et ses ambitions futures, dans le respect des principes du Faso.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page