Observation électorale : La CENI recommande la prudence pour les régions du Nord et du Sahel

Ph.B24

A quelques heures du scrutin, le président de la CENI, Me Barthélémy Kéré, était face aux observateurs nationaux et internationaux afin de leur donner les informations utiles à l’accomplissement de leur mission. Au nombre de ces informations, les dispositions sécuritaires prises pour le bon déroulement du scrutin et quelques recommandations à propos de certaines destinations.

La suite après cette publicité

Près de 8000 observateurs nationaux et internationaux, dont certains ont pris part à la rencontre d’information organisée par la CENI, se préparent à être les témoins du déroulement du double scrutin du 02 décembre 2012. La CENI a saisi l’opportunité pour présenter l’aspect pratiques de l’organisation de ce scrutin qui mobilise près 76 000 agents de bureau de vote.

Appelés à parcourir tout le territoire burkinabé dans le cadre de leur mission, les différentes missions d’observations ont été rassurées sur les dispositions sécuritaires en place. Cependant, si « la situation est très bonne dans son ensemble » selon Me Barthélémy Kéré, les destinations Nord et Sahel ont été mises sous le feu orange pour les uns et rouge pour d’autres. « Tout a été mis en œuvre pour que vous puissiez en toute indépendance et en toute sécurité accomplir votre mission. Toutefois….Lire la suite Élections couplées 2012

Justin Yarga

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page