Education nationale & Alphabétisation: Au moins 100 000 apprenants au Burkina pour la phase 2

-

Pour la phase 2 de la campagne spéciale d’alphabétisation, lancée ce mardi 27 août à Loumbila, le Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (MENA), ambitionne toucher à terme, au moins 100 000 apprenants des villes et des campagnes du Burkina Faso.

La suite après cette publicité

L’objectif de la présente session est de recruter et de former au moins 100 000 nouveaux apprenants – les personnes qui n’ont jamais été alphabétisées- dont l’âge minimal est de 15 ans.

La campagne spéciale d’alphabétisation porte une attention particulière à l’implication des communes, au suivi de la fréquentation en vue de limiter au maximum les déperditions, à l’assiduité et la discipline des animateurs. L’approche genre est aussi de mise afin que 50% des inscriptions soient de femmes.

Les langues d’enseignement sont les langues nationales et le français. D’autres langues peuvent être utilisées, à la demande des populations bénéficiaires, conformément à la loi d’orientation de l’éducation.

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page