Assassinat de Norbert Zongo: le Balai citoyen décide de prendre à bras le corps le dossier

Les trois représentants du Mouvement Balai Citoyen à la conférence de presse tenue sur les lieux du drame de Sapouy. © Burkina 24Le mouvement balai citoyen a décidé de s’engager dans la lutte pour la réouverture du dossier de l’assassinat de Norbert Zongo. A quelques jours de la commémoration de ce triste assassinat, les premiers responsables ont animé ce dimanche 1er décembre une conférence de presse sur le lieu du crime, au cours de laquelle ils ont pris solennellement cet engagement.

La suite après cette publicité

Le 13 décembre prochain marquera les 15 ans de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et de ses trois compagnons, retrouvés brûlés sur la route de Sapouy, à une centaine de Km de Ouagadougou. C’est sur les lieux de ce crime que le Balai Citoyen a animé une conférence de presse, pour prendre l’opinion de son engagement à redonner du souffle à une lutte qui dure 15 ans. « Nous avons décidé de prendre à bras le corps la lutte pour la réouverture du dossier » a annoncé Smockey, l’un des fondateurs du mouvement. « Il y a urgence que cette réouverture se fasse le plus rapidement possible avant que tous les suspects sérieux identifiés par la commission d’enquête indépendante ne disparaissent les uns après les autres » a poursuivi Smockey.

De nombreux journalistes ont fait le déplacement à Sapouy pour la conférence de presse. © Burkina 24
De nombreux journalistes ont fait le déplacement à Sapouy pour la conférence de presse. © Burkina 24

Classé au niveau de la justice burkinabè pratiquement depuis juillet 2006, par un non-lieu, le dossier Norbert Zongo continue néanmoins de mobiliser chaque 13 décembre, mais sans grand effet. Du reste, a indiqué Hyppolite Domboué, il y a de plus en plus un sentiment de désaffection dans la lutte. Le Balai citoyen, tout en affichant son attachement à l’unité d’action avec les autres acteurs de la lutte contre l’impunité, veut redonner du souffle au combat pour la réouverture du dossier.

« Il est important de mener des actions qui fassent parler de ce dossier, à l’image de cette action du Collectif contre l’impunité au niveau de la cour africaine des droits de l’Homme  » a relevé Smockey, pour qui « On ne peut plus se contenter de pleurer chaque année et d’aller au cimetière ». Le 13 décembre cette année, le balai citoyen entend donc marquer à sa façon la commémoration de cet assassinat en tenant notamment un sit-in devant le palais de justice de Ouagadougou.

Justin Yarga

Burkina 24

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

8 commentaires

  1. Les Burkinab?s sont plus que jamais ?clair?s sur la mise en place du SENAT et de la modification de l?article 37 suit aux propos du Pr?sident Blaise au lendemain de la f?te du 11 d?cembre ? Dori. Nous sommes plus que unis et Blaise, son fr?re et ses compagnes seront hors des commandes du pays apr?s 2015. NA LARA AN SARA

  2. Tu ment Anonyme, il faut dire toute la verit?…on a suivi tes manoeuvres sur la page ce matin…Mais tu ne relate pas tous les faits…Les admin de la page sont integres et ne banissent que ceux qui ont fini de convaincre de leur mauvaises intentions…tu as ?t? rep?r? espece d’infiltr?…LIBERTE DEXPRESSION …et c’est vous qui avez tu? notre Norbert…Vive le balai citoyen et ses animateurs… KouuuuuuuuWI!!!

  3. Pour soulager la m?re zongo et surtout les orphelins que justice soit rendu

  4. La Justice triomphera au Burkina et le jour est proche.
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

  5. Tr?s belle initiative. Courage au mouvement. Mais il y a une chose que j’aimerai vous dire. il faut que ceux qui animent votre page Facebook sache que l’on ne peut pas d?fendre la libert? d’expression dans un pays si eux m?me n’acceptent pas des opinions diff?rentes sur les commentaires. Ce matin j’ai lanc? un commentaire sur le d?placement du pr?sident a bobo en disant tout simplement que les cibals bobolais n’ont rien fait pour se montrer et on laisser se mobilis?e une foule pour accueillir le pr?sident et on m ‘a trait? de perturbateur cibal. Apr?s avoir riposter en expliquant que je ne fait que donner mon point de vu mes commentaires sont bloqu?s et je ne peut plus commenter sur la page. Alors si c’est ?a l’objectif du mouvement je pense que les gens qui l’animent le font a d’autres fains et non une vrai lutte pour le peuple. je dirai de vraiment revoir votre copie car la libert? que vous pr?nez tant vous ne l’incarnez pas. Il faudra pas faire une lutte hypocrisie. Vive la libert? d’opinion et d’expression.

  6. Tout le monde ? besoin de justice, pas de raison que la justice ne se fasse pas. Business Fran?ais en pr?-lancement, Concept unique pour gagner de l'argent sans d?bourser le moindre centime, accessible ? tous. vous n'avez pas besoin de connaitre le marketing de r?seau ni de vendre quoi que ce soit. Inscrivez-vous rapidement en cliquant sur ce lien en dessous. http://www.unkube.com/nabiga
    Nombre de place limit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page