Burkina Faso : Une journée nationale de protestation « Historique »

6648 48
Une partie de la marche vue de haut. Samedi 18 janvier 2014. © Burkina 24
Une partie de la marche vue de haut. Samedi 18 janvier 2014. © Burkina 24

Une foule immense de Burkinabè a encore battu le pavé ce samedi 18 janvier 2014, à l’appel de l’opposition politique, pour dire non à la mise en place du Sénat et à la modification de l’article 37 de la Constitution. Une marche historique, à l’heure où le parti au pouvoir connait une suite de démissions et compte désormais certains de ces anciens ténors dans les rangs des manifestants du jour.

A Ouagadougou, dans la capitale, la marche de ce samedi 18 janvier 2014 qui a drainé une foule immense dans les artères de la ville et sous une fine pluie de janvier (rarissime pour être relevée), l’opposition burkinabè et beaucoup d’observateurs la considéreront comme une marche historique dans l’histoire politique du Burkina Faso.

Aussi nombreux et plus déterminés qu’aux précédentes marches de l’opposition, c’est dans un vacarme de sifflets et criant des slogans que les manifestants ont parcouru le trajet prévu pour la marche, sans débordement.  « Le monde entier sait maintenant qu’au Burkina Faso, le peuple s’est mis debout pour dire NON au Sénat et NON au pouvoir à vie », s’est réjoui Zéphirin Diabré, chef de file de l’opposition politique.

Cliquez  sur l'image pour lire la Vidéo
Cliquez sur l’image pour lire la Vidéo

Pour l’opposition, cette marche est déjà un succès et marque une nouvelle étape importante dans sa lutte : « Désormais, rien ne sera plus comme avant, car le pouvoir de Blaise Compaoré a tremblé ».

Mais, rassure Hama Arba Diallo, « il n’y aura pas de chaos » si Blaise quitte le pouvoir, en réplique à « ceux qui agitent le chiffon rouge du chaos ». « Le changement n’entraînera aucun chaos », a aussi lancé Zéphirin à l’endroit des partenaires du Burkina Faso.

Roch, Simon et le Laarlé Naaba, dans les rangs des manifestants du jour

La marche de ce 18 janvier intervient à un moment où les faiblesses se font voir au grand jour chez les adversaires de l’opposition, notamment le parti au pouvoir.

Il se lisait dans les discours du jour un sentiment de victoire définitive sur le parti au pouvoir dont des anciens membres, démissionnaires, ont grossi les rangs des manifestants.

Beaucoup les attendait à cette marche. Ils ont répondu présents, Roch et le Laarlé Naaba, dernier démissionnaire en date, aux côtés des autres chefs de partis d’opposition, Simon Compaoré un peu plus en retrait.

Les démissionnaires du CDP ont été accueillis par la foule des manifestants et par les chefs de partis d'opposition, ce samedi 18 janvier 2014. © Burkina 24
Les démissionnaires du CDP ont été accueillis par la foule des manifestants et par les chefs de partis d’opposition, ce samedi 18 janvier 2014. © Burkina 24

Dans les discours, les allusions à la chute du CDP, jusqu’à un passé récent qualifié de méga parti, se faisaient avec ironie et délectation.

« Le caleçon du CDP est dehors, et c’est même un caleçon déchiré », a ironisé Zéphirin, qui a pour l’occasion salué  le courage des démissionnaires et invité  « tous ceux qui, au CDP, sont saisis par le doute, et qui hésitent encore, à prendre leur courage à deux mains […] et à quitter le navire pendant qu’il est encore temps ».

There are 48 comments

  1. nous vous avons accompagn? dans la marche pour une transition vers une transition vers la jeunesse mais faites la nuance ,quant nous jeunes prendrons les choses en main ,nous vous traquerons pour reprendre ce dont vous avez pris au pays et cela jusqu’au centime

  2. L referendum nous l’avons eu l 18.Que le parti au pouvoir essaiye d’organis? une contre marche sans convoy? d? car,sans distribution d’argent….Et on vera.L 18 tou ceu qi on et? comm moi,avion pay? notre deplacemen,nou avon march? sou la plui.

  3. Pr?servons ce qui fait notre fiert?.la traditionnelle hospitalit?, la qui?tude,la paix sociale et la coh?sion sociale sont entre autre des vertus ? conserver.Si nous les perdons ,nous aurons perdu notre ch?re patrie.Faut-il changer pour changer? sommes nous certains de pouvoir assurer une continuit? dans le garant des acquis?Chaque Burkinab? doit savoir r?pondre a ses questions,m?me si j’en conviens que la d?mocratie doit ?tre de mise.

  4. Je n ai jamais ?t? fi?re d ?tre Burkinabe comme ce 18 Janvier ? la place de la r?volution. Vive le peuple vive le Burkina non au S?nat non article 37.

  5. L’etat est certes une continuit?.Et tout doit se faire dans les normes.La Centrafrique en est l’illustration parfaite.La stabilit? se construit pendant plusieurs si?cles. il faut avoir de la repartie pour g?rer les hommes et surtout un pays .

  6. Comme dans tous les pays du monde,il faut ?viter d’avoir un nom de famille similaire au pr?sident au pouvoir.Malgr? tes efforts,bcp peu r?fl?chis feront l’amalgame. »On ne peut jamais r?ussir sans un soutien politique laisse-t-on croire ».De gr?ce un peu de reparti dans vos petites t?tes.

  7. l’opposition sait aussi profiter des situations. qu’elle fasse attention car elle risque de tomber dans son propre pi?ge.Elle accepte etre soutenue financi?rement par Roch et certains v?reux comme Simon Compaor?.Bon,la v?rit? s’?clatera un jour

  8. j’ai 2 questions a soumettre aux internautes.est-ce que la majorit? des ?lecteur est concentr?e a ouaga? pensiez vous que la mobilisation du 18 est le reflet de masse? Pourquoi fuyons-nous le r?f?rendum? prenons en compte l’avis de l’opinion politique. Je dis cela au vu d’un seul constat majeur. la contre marche du parti au pouvoir survenu il y a quelques mois a aussi engrang? du monde.ne sont-ils pas Burkinab? eux aussi?comment peut-on les ?valuer si ce n’est que par r?f?rendum? pourquoi l’opposition a peur de donner la parole aux peuples Burkinab?? R?f?rendum tout simplement.vive la stabilit? politique,sociale au Burkina

  9. un jour viendra ou nous regretterons Blaise Compaor?.De toutes ses marionnettes transfuges du cdp,ses d?s?uvr?s qui ont perdu leurs avantages aux sein du partis devraient s’abstenir de nous embrouiller.Si Blaise a mal g?r? le pays,qu’avez-vous fait pour le contraindre.Apr?s plusieurs d?cennies ,on s’?rige en donneur de le?on. Roch,Simon ,Moss?,le Larl? et les autres pseudo artistes engag?s,on vous tient a l’oeil

  10. qui sont les organisateurs de cet ?v?nement? qui finance la marche?les retomb?es financi?res de cette marche?voici des questions qui devraient interpeller les internautes.Les organisateurs « balai citoyen en ont fait un business lucratif.Je pensais que l’initiative venait de la soci?t? civile. pourquoi mettre l’opposition au devant la sc?ne?

  11. En 2013 le pr?sident Blaise Compaor? disait que la rue ne peut rien chang? dans un pays. Il est temps qu?il change d?opinion, car le 28 aout 1963 au m?morial Lincoln ? Washington 11 lettres prononc? ? I have a dream ? j?ai fait un r?ve, par le pasteur Martin Luther King devant 250.000 personnes manifestant en faveur des droits civiques ? changer le monde. C?est vrais monsieur Compaor?, personne, je dis personne, au Burkina, vieux ou jeunes ne peut nier les bons r?sultats de vos 6 engagements pris lors de votre campagne de 1998, vous ?tiez un jeune b?tisseur avec des nouvelles id?es r?novatrices, mais a fur et ? mesures vous aviez avec votre entourage, battis une corruption ? ciel ouvert qui d?truise petit ? petit ce que vous aviez r?alis?, et le Burkina revienne en arri?r? car 90% des burkinab? n?ont pas un repas quotidien. La manifestation du 18 janvier est un signal fort, pour vous dire partez pendant qu?il est temps, et laissez la place ? des jeunes b?tisseurs qui feront avancer le Burkina pour suivre l??volution de la mondialisation. Monsieur le pr?sident mettez votre ent?tement et votre peau de cam?l?on au placard, et partez par la grande porte.

  12. part avec dignit? et integrit? mon president;tu as fait ce que tu pouvais pour le peuple.si tu aimes ton pays;laisse le dans la paix et la qui?tude .de grace ;pas de sang dans mon beau pays le burkina faso

  13. merci au peuple burkinabe qui a fait preuve de maturit? et desol? pour ceux qui pensent que blaise est le seul et unique dirigant intelligent du pays qu’ils ouvrent les yeux pour voir qu’apres blaise la burkina avancera comme en cote d’ivoire apres gbagbo le pays continue de se contruire.Sachez qu’il est encore tps pour lui de meriter encore la clemence des burkinab?s car il est ?crit que celui qui r?gne par les armes perit par les armes en verit? en verit

  14. ceux ki crois que apr?s BC c’est le chao n’ont k abandonn? leur pissmism pour construire le pays et s’il meurt aujourd’hui?

  15. Maintenant si Blaise veut terminer ses chantiers ou bien quoi-l?, il peut devenir entrepreneur apr?s 2015.Nous sommes pr?ts ? lui octroyer des march?s m?me si c’est gr? ? gr

  16. J’ai ?t? ? cette marche historique.Merci ? Dieu pour nous avoir arros?s de ta b?n?diction ce 18 janvier.L’opposition a d?finitivement d?montr? sa capacit? ? diriger. J’ai ?t? ?tonn? de voir des directeurs de soci?t?, des chefs d’entreprises, de grands commer?ants, des gens de la FEDAP/BC, des avocats, des notaires,des responsables d’ONG pour ne citer que cela ? cette marche.Bravo aux burkinab?, pour cette le?on de d?mocratie et choix de l’alternance.

  17. il faut aider blaise dans sons depart car le faso est devenu une la cgose des compaores nous ne voulons cela vous n’etes ni les plus inteligents ni les plus intelectuelles foute nous le camp

  18. je sais de source s?re que l’UPC a ?t? con?u dans un laboratoire de Roch. ce qui se passe n’est que d?roulement de ce sc?nario. ne nous laissons pas distraire. ce que propose Blaise me conviens.

  19. Des ?tudiants m?ont affirm? avoir ?t? mobilis? de leurs cit?s pour aller ? cette marche contre 2 mille francs. Dans ce cas cette mobilisation n?a rien de sinc?re.

  20. le message est clair mon pr?sident, son excellence Blaise Compaor? il est temps que tu comprennes que la nouvelle g?n?ration a vu tout ce dont tu es capable. Ne fais au BURKINA FASO ce que Houphouet Boigny a fait ? la CI. Quitte le pouvoir en paix,

  21. Cela n’est qu’un avertissement mr le pr?sident pour le moment nous ne voulons pas que les choses d?g?n?rent pour toi. Nous aimons notre cher pays et si tu es int?gre accord? au peuple ce qu’il te demande.

  22. La verit? est toujours avec le peuple,mais attention aux caciques (soit disant demissionnaires ) du regime,attention il vont sabotter le travail de l'opposition,ils ne sont pas des opposants, ne vous tromper pas,ils cherchent plutot ? survir pendant que le navire cdp continue de couler.

  23. La verit? est toujours avec le peuple,mais attention aux caciques (soit disant demissionnaires ) du regime,attention il vont sabotter le travail de l'opposition,ils ne sont pas des opposants, ne vous tromper pas,ils cherchent plutot ? survir pendant que le navire cdp continue de couler.

  24. Le peuple a parl? ce 18 Janvier sous la pluie. personne na recu 5f pour y etre present: cest le signal ultime de l’engagement collectif pour le changement. Mr les bailleurs, Vive le peuple burkinabe ! Mr les Bailleurs de fond , cest ca la realite et non les bilans sur sur mesures quon vous sert entre 4 mur ; si vous aimer le peuple burkinabe, ecouter le .

  25. je pense que nous sommes n? dans une violence organis? par ces dirigeants actuel. cette violence n’est autres que l’insubordination que nous avions connu a la prise de se pouvoir . Si c’est pr?tentieux justicier pense qu’ils peuvent diriger et supprimer ce serai enfin en chaos total. il est dis que: le volume d’agressivit? dans un groupe est la somme des volumes d’agressivit? individuel a un moment donner et si ce volume d’agressivit? individuel a un moment donner d’un groupe atteint un niveaux sa cr?e une explosion c’est un ph?nom?ne qui appartient a la m?moire cellulaire, c’est un comportement automatique, autonome qui ne passe pas par la conscience.

  26. Je dois f?liciter le Pr?sident Blaise pour avoir d?montrer a la communaut? internationale qu il aime la d?mocratie et qu il est d?mocrate! Il a autoriser a l ‘opposition d’organiser sa marche et de faire le meeting sans aucune intervention des services de l ordre , c est vraiment un point positif et ?a montre sa maturit? .je f?licite aussi l opposition qui a organis? sa marche dans l ordre, sans casser les voitures , sans provocation et sans injurier le pouvoir, elle a d?montre’ aussi sa maturit? et a donn? la preuve d ?tre une opposition r?publicaine.la politique est un combat d id?e , le pluralisme politique est le signe de maturit? d un pays.Les autres pays africains doivent s inspirer de ce bel exemple.Bravo Blaise, Bravo l opposition .

  27. L’heure de la v?rit? a sonn? pour le Burkina. Personne de l’int?rieur ou de l’ext?rieur ne peut entraver la marche du peuple ainsi entam?.Que le pouvoir le sache pour ?viter de rejoindre les poubelles de l’histoire!

  28. Vraiment fantastique.l avenir semble ?tre radieux avec cette prise de conscience. Mobilisons nous davantage pour faire chuter ce regime

  29. Le discours du Zephirin est assez rassembleur et l’opposition a tendue la main ? toutes les organisations ? caract?re associatif et syndical. c’est ? salue.

  30. Bravo c est vrai mais il reste encore a savoir a qui nous voulons confier notre destin par ce qu ils ne pouront pas faire mieux que M.COMPAORE donc reflechissons encore

  31. Quand tout le peuple se r?veillera le Burkina se verra dot? d?une alternance radicale suivant d?une ?mergence sans fin. Qui l?aurait cru il y a un mois??? Roch, Simon, le Laarl? Naaba, et les autres, aux c?t?s des opposants ? Mais Dieu tout puissant agi lentement avec intelligence. Aujourd?hui la sagesse Africaine a pris le dessus, cette m?me sagesse qui se traduise qu?en opposant la violence ? la violence, la haine a la haine on applique une vieille philosophie qui ne donne pas de bon r?sultats. Mr. Blaise Compaor?, le peuple Burkinab? a montr? aujourd?hui qu?il est m?ri, et peut prendre les chaises en main sans violence ni haine. Accepter d?s maintenant l?alternance pacifiquement en quittant votre peau de cam?l?on et laisser Kossyam a la nouvelle g?n?ration qui feront avancer le Burkina. Le temps passe, et vous retarder l?avancer de notre beau pays tol?rant et accueillant.

  32. bravo ? tous ceux qui croient encore ? un burkina nouveau et respect? dans le concert dans nations sans blaise, honte ? ceux qui jouent ? la d?ification de leur semblable,l’Etat c’est une continuit

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article du même genre