Boko Haram : Le Front Républicain appelle à « la libération immédiate des otages»

publicite

En marge de la présentation officielle des nouveaux partis adhérents au Front républicain (FR) ce mercredi 21 mai 2014 pendant sa conférence de presse, un accent particulier a été mis sur l’enlèvement du 14 avril dernier des 223 lycéennes à Chibok, dans l’Etat de Borno (nord-est du Nigeria) par les troupes Boko Haram.

La suite après cette publicité

Le Front républicain a appelé, ce mardi, Boko Haram à « la libération immédiate des otages ».

Le Front républicain, le plus grand rassemblement de partis politiques burkinabè (50 membres), selon ses Co-présidents respectifs, Assimi Koanda et Hermann Yaméogo, pense ainsi contribuer, à sa manière, à la libération des jeunes filles détenues par Boko Haram.

Noufou KINDO

Burkina 24

publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page