RTB : Le nom du nouveau DG attendu la semaine prochaine

Le gouvernement  avait lancé un appel à candidatures pour le recrutement du nouveau directeur général de la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB), qui regroupe la télévision et la radio nationales. Mais cet appel a été « rectifié » par un deuxième, rendu public ce 23 décembre 2014. Le ministre de la communication a expliqué la raison au cours du point de presse de ce 24 décembre.

La suite après cette publicité

Deux appels à candidature pour un même poste de directeur général. Pourquoi ? Frédéric Nikiéma, ministre de la communication s’est expliqué ce mercredi. Il s’agit, selon lui, de prendre en compte certaines critiques émises après la publication du premier communiqué.

Il s’agit de la prise en compte de candidats provenant du privé et d’intégrer le comité interministériel dans le processus de sélection des candidats.

Frédéric Nikiéma a rappelé que cette procédure de recrutement a pour but de permettre à la RTB d’être un média de service public, éloigné de l’emprise du politique.

Après le recrutement du nouveau directeur général qui interviendra « si tout se passe bien, la semaine prochaine« , indique Frédéric Nikiéma, des reformes seront entreprises pour permettre à la RTB de fournir aux Burkinabè une information traitée de façon « indépendante et impartiale ».


L’appel à candidature

PREMIER MINISTERE

————

COMITE interministériel de sélection des candidats au poste de Directeur Général

————

BURKINA FASO

—————

Unité – Progrès – Justice

—————

Avis d’appel à candidatures pour le recrutement du Directeur général de la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB)

Le Comité interministériel de sélection des candidats au poste de Directeur général des établissements publics de l’Etat et des sociétés à participation majoritaire de l’Etat sélectionne pour le compte du Conseil d’Administration de la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB), des candidats en vue du recrutement d’un Directeur général (DG) dudit établissement.

  1. Contexte et justification

A l’occasion de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, la RTB a été saccagée et brulée par des manifestants qui lui reprochent de n’avoir pas su toujours proposer une information équilibrée, juste et saine.

Aujourd’hui, tirant les leçons des insuffisances professionnelles il apparait nécessaire d’engager la RTB dans une dynamique organisationnelle et managériale fondée sur de rigoureuses orientations de gouvernance en vue de renforcer les performances de la chaîne, la mettre en phase avec son public et rétablir sa crédibilité.

Pour y parvenir, cette vision doit être portée par des hommes et femmes ayant un sens élevé de la responsabilité, de l’éthique et de la déontologie.

  1. Missions

Le Directeur Général est chargé de la mise en œuvre des missions de service public de la RTB. A ce titre, il :

  • il est ordonnateur principal du budget de l’établissement ;
  • il assume en dernier ressort la responsabilité de la direction technique, administrative et financière de l’EPE qu’il représente dans les actes de la vie civile, notamment à l’égard des tiers et des usagers ;
  • il prépare les délibérations du Conseil d’Administration de l’EPE et en exécute les décisions. Il prend à cet effet toutes initiatives et décisions, dans la limite de ses attributions ;
  • il signe les actes concernant l’EPE. Toutefois, il peut donner à cet effet, toutes délégations nécessaires sous sa propre responsabilité ;
  • il fixe, dans le cadre des tarifs généraux de cession de biens et services produits par l’EPE, les conditions particulières à consentir à chaque catégorie de clientèle, notamment les remises et abattements éventuels ;
  • il nomme et révoque le personnel qu’il gère conformément à la réglementation en vigueur ;
  • il prend, dans les cas d’urgence qui nécessitent un dépassement de ses attributions normales, toutes mesures conservatoires, à charge pour lui d’en rendre compte au Président du Conseil d’Administration de l’EPE dans les plus brefs délais,
  • il développe une politique managériale, notamment dans les domaines de la gestion financière, de la gestion des ressources humaines, de l’organisation des conditions de travail, des investissements et des systèmes d’information et de communication ;
  • il est chargé du suivi des projets et accords dans le cadre de la coopération internationale.
  1. Qualités requises

En vue d’atteinte les missions ci-dessus citées en rapport avec la nouvelle vision, tout candidat aux fonctions de directeur général de la RTB doit remplir les conditions suivantes :

  • être compétent ;
  • être intègre et de bonne moralité ;
  • être impartial ;
  • n’avoir jamais fait l’objet d’une condamnation judiciaire ;
  • avoir une capacité d’anticipation.
  1. Profil et qualifications requis
  • être burkinabè travaillant dans le secteur public ou privé ;
  • avoir au moins un niveau Bac+4 de l’enseignement supérieur ;
  • avoir au moins cinq (05) ans d’expérience professionnelle.
  • être reconnu pour son engagement dans la défense de la liberté de presse;
  • avoir une bonne connaissance de l’organisation et de la gestion d’une chaine publique de radiodiffusion et de télévision.
  1. Type d’engagement

Contrat à durée déterminée de trois (03) ans renouvelable assorti d’une évaluation annuelle des performances.

  1. Composition du dossier de candidature
  • une copie légalisée de la carte nationale d’identité burkinabè (CNIB) ;
  • une copie légalisée du diplôme ;
  • un curriculum vitae ;
  • une copie légalisée des attestations de travail ;
  • une exposition synthétique de la vision du service public de radiodiffusion-télévision dans le contexte actuel de transition (2 pages maximum) ;
  • une réflexion sur l’équipe opérationnelle à mettre en place à la télé et à la radio (2 pages maximum) ;
  • un plan d’actions à court terme (2 pages maximum).
  1. Procédure de recrutement

Le recrutement se fera par voie de présélection sur dossier suivi d’un entretien avec les candidats présélectionnés.

  1. Conditions d’embauche

Le (la) candidat(e) admis (e) sera nommé(e) en Conseil des Ministres et sera soumis à un contrat d’objectifs. Un engagement de prestation de service sera signé entre le candidat retenu et le Président du Conseil d’Administration de la RTB.

  1. Rémunération

La rémunération de (la) Directeur (directrice) général (e) est fixée par le Conseil d’administration en application des textes en vigueur.

  • Dépôt de candidature

Les dossiers de candidatures peuvent être directement déposés au service central du courrier du Premier Ministère, au plus tard le vendredi 26 décembre 2014, à 12 heures 30 minutes.

Les dossiers parvenus au lieu du dépôt après ce délai, ne seront pas examinés.

Les candidats prendront soin de mentionner dans l’angle supérieur de l’enveloppe à droite, la mention « Avis de recrutement du Directeur général de la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB) ».

  1. Le présent avis d’appel à candidatures annule toutes dispositions antérieures.

NB :

  • tout dossier de candidature incomplet sera rejeté ;
  • il ne sera donné suite qu’aux candidatures pour lesquelles le comité interministériel aura exprimé un intérêt ;
  • aucun dossier de candidature ne sera restitué.

Le Président

Youma ZERBO
Commandeur de l’Ordre National

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

14 commentaires

  1. Il faut une personnalit? neutre comme DG. Sinon, ce sera la m?me bouyabaise

  2. Non ? la nomination des compagnons de Fran?ois Compaor?. D’autres ont d?pos? leur candidature.

  3. Pour le choix du Directeur G?n?ral (DG) de la RTB nous voulons des personnes venant de l’ext?rieur de la maison. Car, ? l’int?rieur, ils sont tous corrompus et pro-Fran?ois, Blaise Compaor?. On se sait dans pays l

  4. Il y a des candidatures impartiales. Des gens qui ont travaill? pour le CDP et qui ont d?pos? leur candidature. Ces personnes doivent ?tre ?cart?es d’office. En plus, ils ont des maisons de communication. On pourrait donner des noms. Voyez surtout du c?t? de l’AJSB.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page